Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Boca Nueva 2. Salpêtre

19/02/2018 2012 visiteurs 7.0/10 (1 note)

E se et Riggs apprennent encore à se connaitre et peut-être même à s'apprécier lorsque leur affaire prend une toute autre tournure. Bien aidés par Fernando, le cousin employé aux archives, le duo va devoir démêler les fils d'une enquête plus complexe qu'attendue.

Lorsqu'en janvier 2016, Soufre s'ajoute au catalogue de Casterman avec aux manettes Youness Benchaieb et Sylvain Almeida, cette sortie fait office d'OVNI : une histoire « fantasy policière » sentant bon les trafics et l'aventure habillée d'un dessin animalier au trait spontané et lâché, aux couleurs vives.

Salpêtre repart sur les mêmes bases. Évidemment, les références aux Donjon de Joann Sfar et Lewis Trondheim, à Ralph Azam de ce dernier (pour le cadre) voire même à The Grocery d'Aurélien Ducoudray et Guillaume Singelin (pour le ton) ne manqueront pas d'être citées. Pourtant, les pensionnaires de l'atelier du Marquis de Crocogoule à Angoulême les ont digérées et surtout dépassées. Ils créent un univers dense, profitant pleinement de la forte pagination pour alterner révélations et actions. Les forces en présence sortent de l'ombre et leurs interactions, leur agencement tendent à prouver que les auteurs ont imaginé un vaste monde bien au-delà du port. Complots politiques, où la mafia et ses enjeux financiers ne sont qu'un prétexte, ou encore ambitions personnelles et relations amoureuses sont autant d'ingrédients qui s'intègrent ou se développent dans cet épisode. L'ambition est élevée et même si une relecture pourrait s'avérer nécessaire, chaque élément prend sa place et le bilan est positif.

L'ensemble garde une forte identité visuelle, entre dessins apparemment simples, tons flashy et découpage dynamique. Pourtant, l'amalgame est réussi et la lisibilité monte même d'un cran, preuve d'un gros travail de préparation. Malgré certaines cases aux décors simplement esquissés, le résultat est de bonne tenue.

Enfin, le lecteur curieux appréciera la carte détaillée de la cité (comme dans le premier opus) ainsi que les bonus en fin d'ouvrage comptant cette fois une page d'histoire et une de pâtisserie (!). Atypique là encore.

Densifiant la trame centrale, Salpêtre représente un tournant bienvenu autant qu'inattendu. Boca Nueva est décidément pleine de surprise. Vivement Charbon, troisième et ultime tome, pour en connaître le dénouement avant de ranger cette série en bonne place sur ses étagères et attendre le prochain projet de ses créateurs.

Lire la chronique du tome 1.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Boca Nueva
2. Salpêtre

  • Currently 4.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    makidoo Le 26/03/2018 à 21:01:43

    Second tome de ces aventures d’heroic fantasy animalières « Donjonesques », on suit toujours avec plaisir les aventures d’Ese, de Riggs et du cousin Fernando, préposé aux archives, qui a cette fois-ci un rôle plus important, sur fond de corruption et de complot(s) dans la cité portuaire de Boca Nueva.
    L’encrage a changé pour ce second tome, il est moins « hachuré » qu’il ne l’était auparavant, le dessin gagne en lisibilité du coup mais conserve ce côté naïf, un peu enfantin, notamment avec une mise en couleurs flashy, qui peut gêner parfois. La série ne révolutionne rien mais possède un certain charme dans son genre, la lecture est agréable et on a envie de connaître le fin mot de cette histoire. Plus qu’un tome selon le 4ème plat, espérons que la conclusion ne déçoive pas.