Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Macao (Thirault/Duraffourg/Nardo) 1. Cité du dragon (La)

08/01/2018 1223 visiteurs 7.0/10 (1 note)

K wan Tao est le roi incontesté du casino de Macao, possédant plus de 95% de ces temples de jeux. Décidé à passer au stade supérieur, il se lance dans la politique et cherche à se faire élire chef de l’exécutif de la ville. Pour aider à convaincre la populace, il embauche Léon, un écrivain autrefois prometteur, qui rédige désormais des articles à sensations en essayant de s’occuper de son alcoolique de père, afin d'écrire sa biographique. Enfermé dans le luxe du Royal Macao, Léon va découvrir un homme au passé trouble et à la volonté implacable.

Pour sa première BD, Willy Duraffourg, un passionné de la Chine et de l’Asie, s’associe avec le véteran Phillipe Thirault, pour un polar sur le Las Vegas de l’Asie. Dans cette cité de tous les excès, l’action se retrouve enfermée dans un seul bâtiment. Huis-clos aux proportions démesurées, le scénario prends le temps de poser les bases. Au compte-goutte, les auteurs étoffent les personnages et mettent en place les pièces du puzzle. Si cela suscite un intérêt certain pour la suite, la fin laisse un arrière-goût de frustration dans la bouche du lecteur.

Pour prendre son mal en patience ce dernier pourra admirer le dessin nerveux de l’Italien Frederico Nardo dont le bel encrage est mis en valeur par l’absence de couleur. Accompagné d’un découpage très varié, son trait réaliste et précis donne corps au récit et confère de l’énergie à cette histoire au rythme très lent.

La cité du dragon est un très bon tome de mise en place qui réunit tous les éléments d’une très bonne série criminelle. Avec des protagonistes intéressants et de nombreuses intrigues à explorer, le second tome aura du pain sur la planche pour confirmer tout le bien de ce début.

Par S. Mougel
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Macao (Thirault/Duraffourg/Nardo)
1. Cité du dragon (La)

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.