Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Elfes 19. L'Ermite de l'Ourann

22/12/2017 2053 visiteurs 5.5/10 (2 notes)

S oixante ans ont passé mais l'âme de Cleeriis est toujours aussi lourde. D'un secret profondément enfoui est né un espoir fou, qui s'est cruellement transformé en une immense déception. La vieille dame se souvient : elle avait alors treize printemps, deux elfes blancs étaient venus de l'horizon lointain pour la trouver, elle, modeste pêcheuse de perles mais à la réputation solide de nageuse et de guide de l'île d'Ekrin. Un présage aurait relié la disparition de sa nourrice, l'érudite Nawel, au mythe concernant l'ancêtre originel des semi-elfes, ces membres bâtards mal considérés par les races pures. Reconnaissance pour les uns, outrage pour les autres, les révélations qui seraient portées au grand jour menaceraient l'équilibre bien-pensant du monde d'Arran.

Le scénariste Éric Corbeyran questionne et met à mal la morale dans cet épisode qui s'intéresse à l'origine des semi-elfes et par-delà, la thématique du métissage et du racisme. L'intrigue prends le temps de présenter les différents protagonistes et dévoiler les enjeux, s'ensuit un périple mouvementé empreint de suspicion et... un dénouement violent, à l'image d'un nœud gordien : tranché en plein suspense et bouclé en quelques pages. Les personnages auxquels le lecteur s'était attachés disparaissent sans plus de cérémonie et les autres jettent leurs masques prestement, en révélant leurs sombres desseins. Cette conclusion sévère surprend par sa brutalité et sa rapidité, faisant regretter une chute qui aurait gagné à être plus subtile.

La finesse du trait de Bojan Vukic (dessinateur du tome quatorze) accorde précision et détails qui, associés au cadrage et aux perspectives sans faute, engendrent une lecture agréable et fluide. Seuls quelques petits défauts d'expressions au niveau des visages entachent sa partition, somme toute, relativement honorable.

Avec un démarrage en mode diesel et une fin abrupte, L'ermite de l'Ourann souffre d'un déséquilibre de rythme qui, au vu du potentiel de base, laisse poindre un rien de frustration.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
5.5

Informations sur l'album

Elfes
19. L'Ermite de l'Ourann

  • Currently 3.75/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    hyansolo Le 22/12/2017 à 15:03:18

    Contrairement aux tomes centrés sur les autres races d'elfes, celle sur les semi-elfes est vraiment sans aucun intérêt. En effet, tant le dessin que le scénario sont bâclés sur chacun des albums. De plus cela n'apporte rien de plus à la série. . Ce tome n'échappe pas à la règle et je vais vite le revendre.

    luuna38 Le 21/11/2017 à 10:55:02

    On arrive plus a suivre, trop d'album sortent, on n'apprécie même plus.
    De mon côté j’arrête les frais au tome 20 !, pareil pour les Nains, j’arrête au tome 10, et les Orks, je n’achète pas.

    kingtoof Le 19/11/2017 à 20:26:44

    Un one-shot centré sur les origines des semi-elfes,
    Je n'ai pas été emballé par l'histoire et à l'arrivée pas de grande révélation, pour moi...
    La fin de l'histoire est trop précipitée à mon goût...