Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Hercule Poirot 1. Le crime de l'Orient Express

14/12/2017 5863 visiteurs 6.0/10 (1 note)

P as de repos pour le guerrier ! Alors qu'il pensait s'accorder un peu de répit à Istanbul après une enquête éprouvante en Syrie, le détective Hercule Poirot se voit proposer une nouvelle affaire à Londres. Faisant jouer ses connaissances, il obtient in extremis une place à bord de l'Orient-Express. Mais, en cet hiver 1934, la neige yougoslave particulièrement virulente et abondante provoque le blocage du train. Au petit matin, un corps sans vie est retrouvé dans une cabine, celui de monsieur Ratchett. Cet américain avait justement sollicité Poirot pour une sérieuse affaire de menaces de mort. Même si l'homme était peu fréquentable, le devoir appelle le célèbre moustachu, au travail !

Avec cette adaptation d'un des romans les plus connus d'Agatha Christie, le duo aux commandes de La chronique des immortels s'attelle à un tout autre genre, l'énigme policière. Ne s'écartant pas du récit originel, le scénariste allemand Benjamin von Eckartsberg utilise son sens acéré de la narration pour moderniser ce classique parmi les classiques et justifier l'entreprise. Le héros Hercule s'avère rapidement sympathique, malgré une fermeté qui n'est autre que le reflet de son professionnalisme. Les autres personnages, présentés progressivement, sont bien différenciés et l'intrigue défile de façon relativement claire. Le mystère est finement distillé et une tension sous-jacente, légèrement oppressante, entretient l'intérêt du lecteur qui suit la série d'interrogatoires avec grand intérêt.

La grande réussite de Chaiko dans cet ouvrage est de proposer un rendu en adéquation parfaite avec l'histoire. Son style moderne, instinctif et enlevé, possède un caractère certain, renforcé par un encrage assez prononcé qui ressort sur les couleurs peu nombreuses. Les décors épurés bénéficient du soin particulier apporté aux textures et aux effets de matière qui instaure une ambiance feutrée et évite la monotonie inhérente au huis-clos. La bonne gestion des cases muettes ainsi que les plans variés construisent habilement le suspense qui va crescendo.

En soixante-quatre planches, les deux artistes rajeunissent avec brio une œuvre pourtant maintes fois présentée au public. Deux autres titres sont disponibles :
Les Beresford et Miss Marple.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Hercule Poirot
1. Le crime de l'Orient Express

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    yannzeman Le 14/12/2020 à 22:20:30

    Très attiré par cette adaptation à la couverture sublime, j'ai pourtant longtemps hésité à la lire. J'avais peur d'être déçu. Quelque chose me faisait hésiter.

    Maintenant que je l'ai lu, cette impression de frustration demeure, mais le scenario réussi l'emporte sur les dessins que je trouve imparfaits.

    L'histoire est parfaitement racontée, le rythme juste, Poirot bien cerné et fidèlement représenté. Le texte d'origine est fort, pas facile à résumer en si peu de pages, mais le scénariste a plutôt réussi son ouvrage même si un tome 2 n'aurait pas été un luxe.

    Il y a même des émotions, dans ce "crime pour rire", ce à quoi certains résument la carrière d'Agatha Christie.

    Le dessin me déçoit un peu, parce que je sais que Chaiko peut faire mieux. Les couleurs, les lumières, les ambiances de neige, c'est très bien. Les personnages auraient pu faire un peu plus "années 30" (leurs coupes de cheveux font trop modernes).

    Mais surtout, visages, costumes et décors auraient pu être plus précis, plus fouillés, parce que le dessinateur sait dessiner. Cela restera un regret, qui aurait pu faire passer cet album de "bien" à "génial".