Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Elfes 18. Alyana

04/12/2017 964 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

A lors que la guerre contre la nécromancienne faisait rage, les morts-vivants ont inexplicablement épargné Tenashep et son bébé. Orbotesh, un des dirigeants des elfes blancs, s’inquiète de la signification de ce miracle. Parti chercher des réponses, il est contacté par des êtres dissimulant leurs identités. Ils sont capables de lire l’avenir et se soucient eux-aussi de la menace que pourrait représenter l’enfant à naître. Peu de temps après, de nombreux animaux se rassemblent pour assister à la naissance d’une petite elfe qui, à peine née, est déjà capable de parler et choisit elle-même son nom. Alyana connaît une croissance, tant physique qu’intellectuelle, hors du commun, ce qui ne manque pas d’interpeller les sages. Ils veulent évaluer son potentiel, mais on ne le permettra pas…

Voilà un tome qui était sans doute attendu des amateurs de la série. En effet, à la fin de l’arc consacré à la lutte contre Lah’saa et ses goules, les conséquences de la grossesse de Tenashep ne manquaient pas d’interroger. Très vite, il est confirmé que la nouvelle-née est exceptionnelle, ce qui, compte tenu de la part sombre qu’elle a reçue, n’est pas obligatoirement rassurant. Même si, format oblige, tout est mené un peu au pas de charge, le nouveau petit prodige est convaincant et il sera intéressant de voir son évolution dans les prochains épisodes. En effet, l’histoire construite par Olivier Péru est amenée à se poursuivre et va concerner l’ensemble des Terres d’Arran. Il est bien sûr trop tôt pour juger de la portée et des répercussions de ce péril naissant, mais sa construction initiale est plaisante car contribuant à densifier l’univers et tout en exploitant le potentiel de magie et de fantastique liés aux « oreilles pointues ».

Si le rythme souffre parfois du volume d’informations à délivrer, le récit séduit par son côté noir, le suspens bien entretenu et le mystère autour de l’identité et des buts du groupuscule qui déclenche les événements. Le personnage secondaire de l’orkelin (mi-orc, mi-gobelin) est classique mais efficace dans son rôle de mauvais diable attachant. De plus, la narration bénéficie de la qualité du dessin de Stéphane Bileau, parfois secondé par Pierre-Denis Goux, faisant de ce volet une aventure prenante et offrant de solides bases pour celles à venir.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Elfes
18. Alyana

  • Currently 3.30/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    jojo74 Le 04/10/2017 à 21:39:08

    pas accroché du tout à ce tome, à cause du scénario, tout partait bien mais dès que les 7 sages elfes blanc vont dans l'imaginaire, ca devient naze . dommage Pourtant Lapoisse est un bon nouveau personnage. Le dessin de Bileau reste somptueux. le tome 16 avait bien bouclé l'histoire des goules, mais là ça part mal, je sais pas si j'enchainerais sur la saison 5.

    Dunyre Le 04/10/2017 à 17:54:45

    Je me situerai entre mes deux camarades précédents.
    Je trouve le scénario un peu faiblard, pas évident à comprendre et bourré d'informations : s'il s'agit vraiment d'un nouvel arc qui débute, cela aurait mérité plusieurs tomes pour de construire. S'il s'agit juste d'une histoire dans l'arc principal, que vient faire cette foule de nouvelles menaces ?

    L'idée de départ était très bonne et les premières pages laissaient augurer un très bon tome... qui s'essouffle très (trop) rapidement.

    Toutefois l'ensemble reste plaisant à lire, on passe un bon moment. Mais du niveau du tome 14 et 15 pour moi : un cran en dessous du reste. Et cela commence à faire un bon nombre de tomes qui perdent de leur superbe par rapport aux deux premiers cycles.

    Je m'inquiète pour l'avenir d'une série que j'estime déjà culte.

    DrizztDoUrden Le 03/10/2017 à 14:19:37

    Un des meilleur tomes de la série. Le scénario est bon et pour ceux qu'ils ne l'auraient pas compris démarre un nouvel arc, avec une nouvelle menace. Visuellement c'est magnifique et original, l'environnement est riche et plein de références aux autres tomes. J'ai eu peur qu'ils tombent dans la facilité de faire d'Alyana le prochain méchant, fort heureusement c'est bien plus complexe et les fans d'oeuvres mélangeant rêve et réalité vont etre comblés. Vivement les prochains tomes.

    kingtoof Le 02/10/2017 à 21:31:11

    Oulala !!! la série souhaite se prolonger à l'infini donc les auteurs nous sortent une histoire "à dormir debout" --> il y avait de grands grands méchants avant... et s'ils se libèrent cela serait une catastrophe...
    Donc l'armée des morts, c'est terminé.
    Passons à un autre danger !!!
    Bref, c'est navrant et la construction de l'album est vraiment mauvaise.
    Je mets une étoile pour le personnage de la Poisse, l'orkelin.