Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

M anon ne va pas super bien. Pourtant, son job à la crèche lui plaît énormément, les petits sont adorables, et sa coloc' Lulu est géniale, joyeuse, toujours présente pour l'aider à refaire surface. Après 18 mois à ruminer, Manon a pris la décision d'aller voir une psychothérapeute : elle a envie d'avancer, d'aller mieux.

Depuis 2000, le 25 novembre est la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Cette année, pour accompagner la manifestation, les éditions Des Ronds dans l'O sortent le nouvel album de Thibaut Lambert qui, après la maladie d'Alzheimer, a choisi de mettre en lumière un mal qui touche plus d'une femme sur trois dans le monde, la violence.

S'appuyant sur un trait simple et efficace - dans la lignée de ce qu'il propose habituellement - et une bichromie rose et noir, le dessinateur donne toute la dramaturgie nécessaire à son histoire sans en rajouter. Ce dessin clair et la justesse de ses dialogues ajoutent à la force du propos. Prenant pour héroïne une jeune active d'aujourd'hui fraîchement diplômée, l'auteur d'Au coin d'une ride, s'intéresse à l'après d'une relation où les coups et les brimades ont occupé autant de place que les câlins et la tendresse. Sans voyeurisme ni pathos, mais surtout en évitant de se placer en juge du « pourquoi elle reste ? », il dresse le portrait d'une femme prisonnière de son amour bien après son terme. Il décrit une Manon attachante, vivante, sociable qui, presque malgré elle, s'est retrouvée coupée de son partenaire.

L'intérêt n'est pas tant dans la fin de cette relation que dans la manière dont elle se relève, dans la résilience dont elle fait preuve pour passer, une à une, les étapes de la reconstruction. La verbalisation, la prise de conscience de son besoin d'aide, l'envie de recommencer à vivre, tous ces moments-charnières où l'importance de l'entourage - la famille, les amis et d'un homme « normal » - est primordiale. Ce qui saisit, c'est cette fragilité qui l'assaille tout au long de sa convalescence et la contradiction quasi permanente entre le besoin de faire à nouveau confiance et l'extrême méfiance derrière laquelle elle se protège. Souvent à deux doigts de renoncer, elle ira au bout de son cheminement et ne sera, paradoxalement, délivrée de ses démons qu'en s'y confrontant une ultime fois, avant de réussir à aimer de nouveau. Peut-être un peu court pour bien symboliser l'importance que revêt le temps dans ce cheminement, l'album parvient à atteindre son but.

Sur un thème malheureusement totalement actuel, De rose et de noir surprend par sa force et sa sobriété. Thibaut Lambert réussit à livrer un album positif tout en attirant l'attention sur ces femmes qui souffrent en silence. Une belle manière d'apporter sa pierre à un combat universel.

La page de l'OMS sur la violence à l'encontre des femmes.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

De rose et de noir

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.