Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

1950, une explosion met en émoi le petit village de Saint-Pol-en-Avoinie. Sans explication plausible, chacun retourne à sa tranquillité et la vie suit son cours. Ce n’est qu’une cinquantaine d’années plus tard que des évènements bizarres se produisent. Le constat est le même pour tout le monde : les terres du village se rétrécissent, non sans causer quelques désagréments.

Le talent de Corbeyran n’est plus à prouver, Le Chant des Stryges, Le Cadet des Soupetard, Paroles de Taulards ou encore le Maître du Jeu sont autant d’exemples confirmant son aisance à imaginer des récits capables de nous surprendre. Le Village qui s’amenuise est étonnant car en parfait décalage avec les autres univers de l’auteur. Il s’attache, ici, à décrire les relations épiques et houleuses des habitants d’un petit village français, sur fond d’irrationnel. Des agriculteurs se querellant, un mari volage, un marquis imbu de sa personne, un ermite gardien de chèvres et bien d’autres personnages forment cette population aux nombreux clichés. C’est en s’appuyant sur ces derniers qu’il met en avant les petits travers de l’homme. Le résultat est jubilatoire et empreint de beaucoup d’humour. Les faiblesses de nos contemporains sont exploitées au second degré tant elle sont pathétiques et exagérées. Enfin, le trait souple d’Olivier Balez est parfait pour illustrer un récit où les personnages nécessitaient d’être gentiment caricaturés.

Avec un humour décalé, Corbeyran nous offre un récit pittoresque, rempli de fraîcheur. Le propos est certes sans grande prétention mais nous donne à lire une histoire divertissante et c’est déjà pas mal.

Par D. Ollivier
Moyenne des chroniqueurs
6.1

Informations sur l'album

Le village qui s'amenuise

  • Currently 3.12/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (52 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    herve26 Le 03/09/2021 à 10:48:57

    Que vois-je, une BD signée Corbeyran dans laquelle on ne voit ni monstre, ni meurtre en série, ni cauchemar. Bref, un Corbeyran bucolique ! Pourtant, ce changement de cap ne me convient guère. Je trouve que l'histoire est un peu laborieuse au démarrage (l'explication entre Huguette et Paul -pages 11 à 15- est trop longue). En outre quelques personnages et intrigues auraient mérité un meilleur développement dans l'histoire (Tels quels, ils n'apportent en effet rien au scénario, sauf à rajouter quelques pages), comme l'aventure du châtelain et de son trésor, la romance de Marc et Amélie, le language du fada, la mésaventure des deux touristes...
    Quant à la chute de l'histoire, elle est en elle même superficielle. Cette conclusion deus ex machina n'apporte rien à l'ensemble.
    Une BD bien décevante au regard d'une idée de base originale de scénario. Le dessin pourtant colle assez bien à l'ambiance champêtre de l'histoire.
    Dommage....

    Erik67 Le 03/09/2021 à 10:19:30

    Non, je ne suis décidément pas adepte de ce genre de satire sociale qui utilise une idée relevant de l'absurde pour justifier je ne sais quelle théorie fumeuse. Le ton est résolument celui de la farce ou de la critique moqueuse sur un sujet typiquement campagnard.

    Pour autant, la lecture a été plutôt très agréable. On suit assez facilement les péripéties de chacun des personnages qui s'entrecroisent dans un balai infernal. Je crois que c'est le manque de visibilité par rapport à l'idée exprimée qui pêche dans cette oeuvre sans prétention.

    kingtoof Le 19/10/2016 à 15:43:21

    Scénario sympathique.
    Histoire humoristique, c'est peut-être pour cela que j'ai pas trop accroché "au mystère" du village...
    Néanmoins, les personnages sont détonants et attachants.

    chtiman Le 21/10/2005 à 12:49:22

    c'est vraiment un bon scénario de Corbeyran ! Jusqu'à la fin on n'a aucune idée de ce qui provoque ce phénomène de "rétrécissement de la terre" et je dirais même que l'on l'oublie tellement les relations entre les villageois sont prenantes. On pourrait dire que c'est une BD sur le phénomène d'inexistance de relation de voisinage "vraies" tant que l'on ne vit pas proches les uns des autres, très proches, ... Une belle étude sur le comportement humain je trouve...

    Les dessins sont très agréables, le trait est appuyé et précis, pas de place pour le flou ou l'à peu près...

    Très bonne BD à mon goût...