Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Voltaire amoureux 1. Tome 1

26/10/2017 2376 visiteurs 7.0/10 (4 notes)

A u mois d'avril 1718, cela fera un an que François-Marie se morfond dans une geôle de la Bastille pour un pamphlet dont il n'est même pas le créateur. Avec du temps libre à foison, il est une proie idéale pour l'inspiration volage. Elle le fait passer dans des états extrêmes et surtout prendre conscience qu'il ne peux décidemment garder ce nom, Arouet, celui d'un père avec qui il est en désaccord total sur sa vocation. Fi des notaires, c'est décidé, il sera Voltaire ou ne sera personne. Place au nouvel Homère, au prochain Virgil qui éclairera un siècle ignorant et sot !

Clément Oubrerie (Les royaumes du Nord, Pablo) s'intéresse à la jeunesse d'un pilier de la philosophie française. De ses débuts dans le théâtre, qui lui permettent de côtoyer de nombreuses personnalités féminines mettant à mal son cœur de romantique, à la première lecture de son Henriade au public, les péripéties mouvementées de ce passionné de la vie se déroulent sous les yeux captivé du lecteur. À travers elles, de multiples facettes s'exposent : profondément hypocondriaque, séducteur dans l'âme, l'esprit vif et un aplomb impertinent, sa volonté de justice et d'équité n'a d'égale que son désir de briller dans la haute société. Mondain et populaire à la fois, il plait dans les salons et dans les rues. Fidèle à la femme en général, mais frivole dans ses relations, ses aléas sentimentaux le désarçonnent, le désespèrent puis l'exaltent. Léger et enjoué dans le ton mais sérieux sur le sujet, le scénariste insère régulièrement des paragraphes en voix off, conférant un caractère intime à la narration et rendant le penseur vraiment attachant.

Le tempérament fougueux et railleur du personnage s'épanouit dans le trait semi-caricatural du dessinateur. Son style alerte et spontané se manifeste par la finesse des contours et un aspect brossé dans les décors et les costumes, ajoutant de la structure et du relief. Les couleurs, naturelles sans jamais être fades, restituent le charme du Paris de l'époque, dans ses côtés fastueux ou misérables, ainsi qu'à sa campagne environnante.

Voltaire amoureux met en scène, avec un cachet certain, le jeune âge d'une personnalité hautement intéressante dans ses contradictions et sa complexité. Ce portrait dépoussière et apporte un vent de fraîcheur à l'image de la figure classique qui a pu rebuter certains lecteurs sur les bancs de l'école. En effet, la compréhension d'un ouvrage passe d'abord par la connaissance et l'appréhension de son auteur. Ainsi fait et de manière plus qu'agréable, pour cette série prévue en quatre tomes.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Voltaire amoureux
1. Tome 1

  • Currently 4.83/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.8/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Yovo Le 17/11/2017 à 13:03:25

    Les tribulations poético-libertaires de François-Marie Arouet avant qu’il ne devienne Voltaire... Et c’est un régal de suivre le trublion de Bastille en salons et de tavernes en boudoirs… Un Voltaire attachant, bel esprit, anticlérical, volage et séducteur, souffrant d’immodestie chronique !

    Au scenario, Clément Oubrerie démontre son implication et sa capacité à faire d’une biographie potentiellement austère un récit astucieux et passionnant, plein de punchlines percutantes, de drôlerie, et de réflexions philosophiques. Le rythme est soutenu, les personnages nombreux et l’irrévérence salutaire. Le ton enlevé, à la fois grave et impertinent, est élégant et les répliques cinglent, fusent et touchent (au risque de rendre certains passages un peu trop bavards…).

    Quant au dessin, il est parfaitement adapté à l’histoire. Les tronches sont habilement croquées en quelques traits incisifs et les décors fouillés, documentés et texturés; cela confère une belle cohérence à l’ensemble et crée de superbes ambiances.
    « Voltaire amoureux » est un hymne à la liberté d’expression et un rappel du prix qu’il a fallu payer pour la faire valoir…

    Une grande réussite à suivre !