Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

William Adams, Samouraï 2. Kurofune

16/10/2017 2943 visiteurs 8.0/10 (1 note)

C e n'est pas le temps passé à un endroit donné qui fait qu'un être se sent chez lui, non, il faut bien plus. William Adams est anglais, mais marin avant tout. Échoué, puis ancré de force sur une île où rien ne le retient, le prisonnier du seigneur Tokugawa a tout tenté pour s'enfuir, jusqu'à bafouer son code d'honneur et même tuer des innocents. L'âme souillée et le cœur au bord des lèvres, il n'a d'autre choix que de suivre l'homme de guerre, ce samouraï à poigne de fer et à l'esprit complexe qui cherche à renverser le shogun. Que ressortira-t-il de cette cohabitation forcée ?

Mathieu Mariolle resserre l'intrigue pour mettre en scène un face à face des plus intéressants. Sans la colère qui l'aveuglait et libéré de ses a priori, William ressent, observe, s'ouvre et finit par comprendre l'attitude du général japonais. Entre admiration et aversion, l'ambivalence des sentiments du gaijin évolue subtilement. Le lecteur assiste, captivé, à l'essoufflement de son combat intérieur, à l'apaisement spirituel et à l'ouverture du dialogue avec, en toile de fond, la lutte intestine pour la prise de pouvoir. Le rythme est bien géré, intégrant intelligemment des ressorts dramatiques (l'attirance pour Tsukihume, les tourments de ses crimes et les alliance politiques houleuses).

Le style âpre de Nicolas Genzianella convient parfaitement au sérieux du sujet. Le trait fin, combiné à la densité de l'encrage et au travail des hachures, accorde à l'ambiance la tension attendue. La scène de bataille finale est impeccablement orchestrée et dégage un réel souffle épique.

Ce pan d'histoire puissamment illustré offre une superbe confrontation entre deux personnalités contrastées, une très belle étude psychologique et plus que tout, humaine.

lire la chronique du tome 1

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

William Adams, Samouraï
2. Kurofune

  • Currently 3.73/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kurdy1207 Le 06/02/2018 à 13:34:20

    Comme je pouvais le redouter, c’est vraiment dommage qu’il n’y ait que deux tomes à cette histoire. Elle se termine un peu en queue de poisson.

    Les relations entre le seigneur Tokugawa, qui veut devenir Shogun, et William Adams sont très prenantes. Chacun se teste afin de connaître le degré de confiance qu’il peut placer en l’autre.

    A la fin de l’histoire, Adams se rendra compte que son ancienne vie n’a plus de sens et que sa patrie de cœur correspond plus à ses convictions.

    Mais, il y a tellement encore de possibilités à cette histoire que je reste sur ma faim.