Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

C 'est l'histoire d'une jeune femme un peu paumée et pas mal amoureuse. C'est l'histoire d'un divorcé cinquantenaire qui hésite entre vivre sa vie sans retenue et rester un père responsable et disponible. C'est l'histoire d'un ancien de la guerre d'Algérie qui aimerait que sa surdité lui apporte enfin le silence. C'est aussi l'histoire d'un chien et celle de trains... C'est l'histoire d'un été, à Nice, où les gens vivent, se croisent, s'aiment, s'engueulent et rient. C'est une belle histoire en somme.

C'est ce récit qui permit à Aude Mermilliod de recevoir le prix Raymond Leblanc de la jeune création en 2015. Son projet retravaillé et mûri, elle invite à découvrir trois destins et trois générations qui vont s’entrecroiser, se répondre et s'influencer, volontairement ou non, au cours d'un été comme il en existe tant. S'inspirant de son vécu, et un peu de ses proches, elle construit des personnages crédibles quelle que soit leur tranche d'âge, auxquels il est aisé de s'identifier. Ses héros ne sont ni lisses, ni parfaits et pas toujours sympathiques - il faut bien l'avouer - mais ils en deviennent plus vivants, plus humains. Le lecteur se plait alors à suivre les turpitudes amoureuses de l'une et se surprend à vouloir la secouer, à accompagner les questions existentielles de l'autre et de s'agacer de ses doutes ou de partager les souffrances du troisième avant de regretter de l'avoir plaint.

Dans un style rond et faussement naïf, la « dessinatrice voyageuse » va à l'essentiel en saisissant l'instant ou l'atmosphère d'une situation. Elle porte autant d'attention aux décors et aux expressions qu'au découpage et à la lumière. Le travail sur les dialogues, actuels et sonnant justes, comme le développement des personnages secondaires, sont eux aussi remarquables ; chaque détail, chaque réplique, chaque réaction participe à l'impression de véracité qui donne corps et force au récit. Une lecture vibrante dont l'épilogue remue puis déroute et avant de finalement ramener un sourire.

Diablement bien écrit, et aux ambiances envoûtantes à souhait, Les reflets changeants marque l'arrivée dans la bande dessinée d'une autrice au talent indéniable dont il conviendra de suivre les prochains projets avec attention.

Lire la preview.
Lire l'interview de Aude Mermilliod.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.8

Informations sur l'album

Les reflets changeants

  • Currently 3.70/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (20 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 03/09/2020 à 19:52:05

    Les reflets changeants est une bd où l’on va suivre successivement plusieurs individus aux vies très différentes. C’est un concept que l’on pourrait dénommer récit chorale un peu comme ces films du genre Valentine Day’s ou Love Actualy où les personnages se croisent. C’est la même chose avec un fil conducteur entre Elsa (22 ans), Jean (53 ans) ou Emile (79 ans).

    Il est question de Nice et du feu d’artifice du 14 juillet mais visiblement pas le jour de ce terrible attentat particulièrement meurtrier. Pour autant, on va parler de ces déracinés d’Algérie qui ont dû rentrer en France pour ne pas se faire massacrer en 1962 et qui ont gardé un goût très amer. La politique du vivre ensemble en harmonie n’était visiblement pas bilatérale. Les choses sont suggérées mais pas dites de façon claire et précise.

    Le récit sera assez mélancolique mais quand même suffisamment prenant pour nous intéresser à la destinée de ces personnages. Qui n’a jamais éprouvé un ras-le-bol, une envie d’évasion ou une prise de conscience de la direction de sa vie ? Bref, des gens qui assument les fautes qu’ils commettent sans s’inventer n’importe quelle excuse. La faiblesse fait également partie du genre humain.

    Bref, partez à la croisée des chemins de ces personnages si profondément humains.

    Au Fil des Plumes Le 28/09/2019 à 17:10:46

    Elsa, Jean et Emile ne se connaissent pas, et pourtant, leurs vies vont de croiser au moment où ils ne s'y attendent pas.

    Aude Mermilliod a décidément l'art de raconter des histoires de vie. Avec Les reflets changeants, elle nous plonge dans le quotidien de trois inconnus. Le lecteur y découvre leur joie mais aussi leurs petits tracas. Et ce sont ces petits tracas qui vont les réunir et les unir à jamais. Le scénario de ce roman graphique est bien construit. On alterne régulièrement entre la vie des trois protagonistes, découvrant leur présent mais aussi leur passé à travers un journal intime. Au fil des pages, on sent une montée en puissance jusqu'au moment où tout va être bouleversé. Il y a des rebondissements, de l'émotion (beaucoup) et du suspens. Tous les ingrédients sont donc réunis pour me séduire.

    L'auteure met donc en scène Elsa, une jeune fille très intéressante et très amoureuse d'un dépressif chronique qui la maltraite, Jean un divorcé qui a dû mal à assurer avec sa fille et Emile un homme de la soixantaine sourd. Et là, vous vous dites sûrement qu'ils n'ont rien à voir ensemble. Mais, c'est là que Aude Mermilliod est forte car comme la réalité, elle va se faire rencontrer des êtres improbables et de cela va naître quelque chose d'encore plus improbable. Du désarroi de l'un naîtra la joie des deux autres.

    L'esthétique est très colorée. Les dessins sont superbes, tout en rondeur et en délicatesse. Les paysages sont très beaux. Ça sent le Sud de la France, ce qui ne gâche rien.
    http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    biggyjay Le 07/10/2018 à 16:59:32

    Trois tranches de vie. Trois chemins qui se croisent.
    Les 3 personnages sont des plus communs et vivent chacun une vie et des événements tous plus probables les uns que les autres. Ainsi se tisse l’intrigue qui va mener chacun vers son destin. Ce qui est intéressant, c’est la manière dont ils vont se croiser ou faire connaissance. La narration est fluide et simple.
    Enfin, ce qui m’a le plus marqué c’est de savoir que les mots du récit d’Émile sont vrais.
    La fin est peut-être un peu facile, c’est peut-être ce qui dénote dans ce récit.
    Cependant, cet album reste une bonne lecture.

    Yovo Le 05/10/2018 à 21:44:06

    Très beau titre et belle couverture. Mais comme souvent dans ce genre de roman graphique, la frontière est extrêmement mince entre subtilité et vacuité.
    Là où l’auteure souhaite probablement décrire l’impalpabilité des sentiments ou les petits hasards imbriquant les destins, je n’ai ressenti que du vide et de l’indifférence pour des personnages assez antipathiques.
    La lecture n’est pas désagréable et la réalisation honnête mais je n’ai tout simplement pas compris l’intérêt de cette histoire que je n’ai pas trouvé subtile, mais futile.

    blake88 Le 11/10/2017 à 10:50:09

    Excellent album. J'ai dévoré les 200 pages d'un seul coup. Couleurs chaudes et très bon découpage. Je recommande vivement cet album. Savoureux

    yopinet Le 12/09/2017 à 17:17:22

    Déçu par cet album.
    Le Pitch était pourtant intéressant : 3 personnages qui n'ont rien en commun vont se croiser brièvement et provoquer leur destinée.
    Si le dessin est chaud et agréable, à aucun moment par contre, les 3 personnages ne m'ont ému d'une quelconque manière. Or c'est ce genre d'émotion que l'on recherche quand on lit ce type d'album...

    KimLeo Le 24/08/2017 à 14:50:23

    Imaginons l'intro suivante : "David, la vingtaine, oscille entre deux femmes. (...) Sophie, 50 ans, voyageuse frustrée, est conductrice de train. Elle est forcée de rester à terre pour s'occuper de Simon, son fils, arrivé un peu trop vite dans sa vie, suite à une passade amoureuse.
    Du haut de ses 80 ans, Isabelle, devenu sourde pendant la guerre d'Algérie."
    Cela fait un autre effet, n'est-ce pas?