Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les décastés d'Orion 2. Seconde partie

09/10/2017 724 visiteurs 6.0/10 (1 note)

L e vent de rébellion qui souffle sur Orion ébouriffe la sérénité de certains habitants. Alors qu'il exhortait les membres de sa caste de guerriers à se méfier des prêtres, le père de Kolhen le fugitif est mis aux arrêts par les servants de la déesse. Que peuvent les épées contre les armes aux rayons mortels, ces mêmes bâtons de feu qui ont été fournis par Rodrick, l'étranger blond venu du ciel ? Tout en s'interrogeant sur les réelles motivations de son collègue, Rebecca, accompagnée des deux évadés, s'implique de plus en plus pour la planète et sa population sauvage qui mérite, comme tout-un-chacun, d'avoir une chance d'exister.

Cette dernière partie des Décastés d'Orion réitère les qualités et défauts de la première. Le schéma narratif efficace d'Éric Corbeyran fait s'enchainer les évènements avec une logique imparable, sans surprise de taille. Cependant, il serait déplacé de reprocher le côté conventionnel du récit originel de Julia Verlanger, le but étant, en définitive, de faire passer un moment de lecture agréable, et c'est effectivement le cas. Les personnages possèdent une psychologie simple, cohérente avec leurs actions respectives et l'intrigue reste principalement aventureuse, sans portée philosophique particulière du fait de l'absence d'approfondissement.

Jorge Miguel confirme la maîtrise de son trait Le réalisme de son style accorde la crédibilité nécessaire à cet univers hybride alliant moyen-âge et technologie. La fluidité des scènes dynamiques, notamment les combats à l'arme blanche, participe grandement à la cadence rythmée.

La seule faille de ce diptyque est d'être trop condensé : Orion, son système de castes et ses habitants auraient mérité un développement plus ample, d'autant que le graphisme de qualité instille l'envie d'en voir et d'en savoir plus.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Les décastés d'Orion
2. Seconde partie

  • Currently 4.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kurdy1207 Le 17/10/2017 à 08:34:55

    Je réitère mon avis sur le tome 1. L’histoire nous porte et glisse très vite sur un scénario de qualité, sans être fabuleux, en nous faisant voyager sur un monde à l’agonie. Le tout est très bien habillé par des dessins de bon niveau.

    Et c’est dommage, sans l’être vraiment, de terminer sur un demi happy end...