Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Fouché 2. Le policier

05/10/2017 4048 visiteurs 6.0/10 (1 note)

D éjà tout heureux d’avoir sauvé sa tête et d’être sorti de la Révolution vivant, Fouché est obligé de faire profil bas. De son côté, le tout nouveau Consul, Bonaparte, ne l’a pas oublié. Il lui propose un poste au sein du Directoire. D’abord ambassadeur, il devient rapidement Ministre de la Police, un portefeuille très secondaire à l’époque. En quelques années, l’ancien « Mitrailleur de Lyon » va transformer cette administration en une véritable usine à espionner ses concitoyens et créer ainsi le premier service de renseignement moderne. Par contre, alors que les informations et les dossiers commencent à s’accumuler, ses ennemis politiques se multiplient aussi.

Nicolas Juncker et Patrick Mallet continuent à raconter l’existence incroyable de Joseph Fouché. Homme d’Etat, visionnaire, opportuniste, patriote, mais surtout stratège et maître des arcanes du Pouvoir, le portrait qu’en dressent les auteurs se montre à la hauteur du personnage. Évidemment, comme dans le tome précédent, le manque de place empêche toute forme de développement ambitieux. Le scénario va à cent à l’heure, des figures historiques passent en coups de vent et de nombreux détails sont quasiment absents. Finalement, il ne ressort de la lecture que les traces de la trajectoire d’un individu inouï et un vague aperçu de l’énergie – positive et négative – des aléas de ces temps troublés.

Aux pinceaux, Mallet a la dure tâche de mettre en images cette course biographique. Son trait s’avère solide et son découpage astucieux. En plus d’être très réussies visuellement, les grandes compositions pleine page ou presque qui ponctuent le récit jouent parfaitement leurs rôles de respirations à la narration. Entre deux coups fourrés et trois trahisons, ça fait du bien ! Également au point, les couleurs de Laurence Croix habillent avec élégance et ce qu’il faut de rigueur ces événements-clefs de l’Histoire française.

Malgré les limitations propre au genre biopic, Le policier reste une intéressante introduction à la vie d’un des bâtisseurs des fondements de la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Fouché
2. Le policier

  • Currently 4.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.