Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Ça ne va pas fort pour Renata. Les crises d’angoisse se succèdent, la dépression et le doute s’installent. Quand elle se fait voler son ordinateur contenant le manuscrit qu’elle est sur le point d'achever, c’est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Se sentant abandonnée par les siens, elle commence à traîner sur le pavé. À quoi bon lutter ? Autant partir en beauté.

Avec Comme un frisson, Aniss El Hamouri signe un premier album appliqué, fort et percutant. Il anime son héroïne et sa distribution avec une énergie qui rappelle beaucoup celle duo Jano – Tramber des débuts de Kebra. Le côté « destroy » de la narration est intelligemment contrebalancé par la fragilité de Renata. Fissurée au plus profond de son for intérieur, le portrait de la jeune femme s’avère convaincant et effrayant. L’écriture est également maîtrisée, les aléas et les rencontres – les improbables Corbeau et Beluga - s’enchaînent naturellement malgré le chaos ambiant. De plus, l’auteur a fait bien attention à refermer les différents arcs de son récit, y compris jusqu’à l’ultime révélation.

Graphiquement, le trait trouve son influence dans le monde alternatif. Encore en recherche de son style, le dessinateur met quelques pages à trouver ses marques. Un peu expérimental au début, le découpage devient rapidement plus posé, heureusement sans perdre sa fougue. Tout n'est évidemment pas totalement en place, mais une patte personnelle est en train de se construire au fil des planches.

Relecture façon BD-rock de Trainspotting teintée des défis auxquels font face les Milléniaux, Comme un frisson s’appréhende tel un coup de poing dans la figure. Aniss El Hamouri réalise là une fracassante entrée dans le paysage du Neuvième Art. Merci aux éditions Vide Cocagne de lui avoir donné sa chance.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Comme un frisson

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Zeronotdu Le 03/10/2017 à 09:26:34

    D'abord intrigués, ensuite effarés, puis entièrement envoûtés par la rencontre improbable de Renata, Corbeau et Beluga, nous sommes plongés dans un univers rappelant les premières pages de Blast. Et quelle fin frappante ... Beau premier roman graphique - vivement conseillé !