Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Mulo 1. Crachin breton

18/09/2017 1487 visiteurs 6.0/10 (1 note)

E t si une simple lettre changeait le destin d'un mulet. Intrigué par une étrange missive, le jeune Mulo entame un voyage sur une île perdue en Bretagne, qui va le ramener sur les traces de son passé. Au risque d'aller déterrer des secrets inavouables...

Un nouvel album animalier typé polar, qui plus est publié par Dargaud, ouvre inévitablement la voie à des comparaisons avec son illustre prédécesseur, Blacksad. Autant évacuer le sujet, sorti de ces constatations, Mulo est en tout point différent. Bretons tous les deux, les auteurs sont partis d'un classique du folklore local pour créer leur série. « La jument de Michao », puisque c'est de cette chanson qu'il s'agit, leur a fourni, à lui et son comparse, le casting de leur projet : un mulet et ses trois adversaires, un loup, un renard et une belette !

Plus habitué aux titres jeunesse comme Trappeurs de rien, PoG a imaginé une histoire à la fois sombre et moderne traitant de la quête d'identité d'un adolescent courageux, mais perturbé et hanté par ses démons. L'originalité n'est pas à chercher dans la trame ou son développement, mais bien dans la narration. Le scénariste aborde son récit par un séquencement nerveux, le découpant en brefs chapitres, qui par moment rendent le déroulement trop rapide. Introduits par des proverbes du cru, ils sonnent comme autant de krabanad* sur le museau de son héros. Mais le mulet a la tête dure et donne autant de coups qu'il en reçoit. Pas épargné par les révélations dans une enquête semée d'embûches, il croise la route de personnages qui, malgré leurs espèces peu engageantes, s'avèreront d'une aide précieuse. Ancrant son univers dans une région qui lui est chère, l'auteur n'en rajoute pas pour autant sur le climat ou les expressions. Il parvient à créer une atmosphère lourde et brumeuse qui colle parfaitement au ton.

Visuellement aussi Mulo possède une identité propre. Exit le noir et blanc à tendance réaliste du Tueur du bois mesdames, le trait a évolué et le dessinateur s'est investi dans la colorisation. À première vue, le découpage en cinq ou six cases de quasiment toutes ses planches peut surprendre et amener à penser à un travail à l'économie. Il n'en est rien et ce choix permet au dessin de respirer, faisant la part belle à des compositions étudiées. Truffées de détails, de clins d'œil et d'informations, elles invitent à s'y attarder pour en saisir toute la pertinence. En plus de bien installer les ambiances moroses ou inquiétantes, Cédrick Le Bihan fait preuve d'inventivité sur de nombreux cadrages et plans, notamment lorsqu'il symbolise la rage qui s'empare de Mulo, lors des flashbacks ou encore sur la vue à travers le grillage de la conserverie. L'artiste démontre également une réelle maîtrise dans son utilisation de la couleur avec de beaux effets de lumière et un traitement légèrement suranné au rendu intéressant.

Crachin Breton pose les bases d'un héros dont le potentiel est flagrant. Un second acte - lui aussi auto-conclusif - doit suivre rapidement et, à n'en pas douter, gommera les légers défauts de ce qui constitue tout de même une très bonne entrée en matière.

* coup de griffe/de poing en breton

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Mulo
1. Crachin breton

  • Currently 3.40/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.