Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Shelter 2. Shelter Market

04/09/2017 2437 visiteurs 6.0/10 (1 note)

P lus qu’une réédition actualisée du titre quasi-homonyme paru en 1980 aux Humanoïdes Associés, Shelter Market est une vraie re-création complètement redessinée et augmentée d’une quarantaine de pages. Si le le fond du propos reste identique – une centaine d’individus se retrouvent enfermés pour une durée indéterminée dans un centre commercial souterrain après une supposée catastrophe nucléaire -, le scénario intègre désormais une composante féministe militante et se penche vers les dernières dérives sociétales (qui diffèrent peu de celles d’il y a quarante ans soit dit en passant). Avec ce huis clos angoissant digne du l984 de Georges Orwell mêlé d’un cri du cœur face au consumérisme et au sexisme, Chantal Montellier démontre qu’elle n’a rien perdu de son énergie ni de sa sensibilité.

Œuvre d’un genre un peu passé de mode, Shelter Market ramène le lecteur à une époque où les artistes mettaient leur talent au service de causes d’une manière très appuyée. La Guerre Froide, les conséquences d’un éventuel conflit généralisé, une économie inhumaine et détachée de la réalité, la première partie du récit reprend quelques-une des peurs classiques des années 70. De plus, dans cet abri de circonstance, la nouvelle société qui se met en place tourne vite à la dictature. L’étude sociologique n’est pas loin et les conclusions guère enthousiasmantes pour cette échantillon de l’humanité. La suite des événements ne se révèle pas plus optimiste alors que l’héroïne est victime d’une agression sexuelle que les autorités autoproclamées du sanctuaire ont vite fait de nier.

L’autrice dénonce par l’exemple et dépeint sans concession une certaine vision du monde. La grisaille des murs des couloirs est contrebalancée par la multiplication de logos corporatifs aux couleurs criardes, tandis que des slogans avilissants écrasent les protagonistes. Même si davantage de nuances ou de retenue n’auraient pas été de trop, l’effet général est impressionnant d’efficacité. Le mélange de dénonciations frontales avec l’utilisation des outils de communications tout droit sortis des cabinets de marketing fait que le message passe, et plutôt deux fois qu’une.

Avec Shelter Market, la fondatrice du prix Artmésia réalise un album totalement actuel et effrayant : si certains acteurs ont changé ou disparu, les luttes et les inégalités d’hier persistent. Restons vigilants, toujours.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Shelter
2. Shelter Market

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.