Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Julia von Kleist 1. Livre 1. Allemagne 1932

17/07/2017 5617 visiteurs 7.0/10 (1 note)

A llemagne, fin de la Première Guerre mondiale. Ulrich Von Kleist amorce son ascension sociale en épousant la fille d’un riche industriel. Son beau-père décédé, il prend les rênes de la société, mais sa femme, Julia, insiste pour demeurer propriétaire. Ils ont deux enfants, l’union n’est cependant pas heureuse. Monsieur couche avec sa secrétaire, Madame séduit un homme avant d’apprendre qu’il est ouvrier dans une de ses usines. En filigrane se profile l’avancée du nazisme : éblouissement de la jeunesse par ces idées et laisser-aller des gens d’affaires pour qui Adolf Hitler est un rempart contre la menace communiste.

Dans cet ouvrage, il est certes question de politique, mais ce sujet est secondaire, voire anecdotique. Le scénariste Jean-Blaise Djian fait le pari de présenter la progression du fléau de l’angle d’une poignée de citoyens lambdas. Ces derniers sentent qu’il y a quelque chose qui cloche ; les affaires vont tout de même bien, la progéniture est en bonne santé et les amants sont accueillants. Ils ferment alors les yeux et ne s’inquiètent pas trop de la violence ambiante et des idéologies fascistes qui séduisent la jeunesse. Bref, le Führer fait son petit bonhomme de chemin dans le confort et l’indifférence du peuple. La perspective est intéressante, cela dit, au final, le lecteur a l’impression que le récit se cherche à force d'hésiter entre la saga familiale et la chronique politique. Certaines mises en contexte, amenées sous la forme de dialogues, plombent par ailleurs la fluidité de la narration. Enfin, la période couverte étant passablement vaste, des ellipses sont surprenantes, voire abruptes.

Le coup de pinceau de Bruno Marivain est impeccable pour ce type de projet. Sobre, réaliste et sans fantaisie, il rend bien l’esprit qui règne à cette époque. La construction des planches est à l’avenant : pas systématiquement le gaufrier à trois bandes, mais c’est tout comme. L’artiste propose par ailleurs de nombreux gros plans de ses acteurs, en cela le dessin est fidèle à l’entreprise ; plutôt que d’offrir un point de vue général, il s'attarde aux détails.

Ce livre, d’abord publié en 2009, est le premier d’une trilogie. Une intégrale a été éditée en 2011.

Un album bien conçu, une variation originale sur la montée de l’extrême droite il y a près d'un siècle.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Julia von Kleist
1. Livre 1. Allemagne 1932

  • Currently 4.06/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (18 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    franp Le 15/01/2024 à 14:08:45

    Le premier tome n'est pas forcément le meilleur de la série ; il faut planter le décor. Mais l'ensemble de la série est une réussite, avec un bon équilibre entre histoire familial et histoire nationale. Ça aurait même pu être une réussite totale si l'auteur s'était un peu moins attardé sur des histoires de mœurs éculées et d'un intérêt limité.

    Benjie Le 16/02/2021 à 18:08:06

    Dommage que cette série se soit arrêtée après les trois premiers tomes. L’angle choisi pour le scénario est vraiment intéressant. Non pas de suivre le parcours du chef de famille, mais celui de sa femme, Julia, qui a hérité de l’entreprise de son père au grand damne de son mari. Sur fond de montée du nazisme dans l’Allemagne des années 30, on suit le destin des différents personnages de la famille : Julia le personnage fil rouge perd pied peu à peu dans une famille et une société qui pactise un peu trop facilement avec les nazis. L’histoire est juste, nuancée. Pour une fois, on n’a pas les bons d’un côté et les méchants de l’autre. Au contraire, elle nous montre toute la complexité d’une société en proie à des intérêts divers, à des peurs et à des choix… qui se révèleront, parfois, ne pas être les bons. La famille von Kleist est partagée entre ses intérêts et ses valeurs. Le point de vue du scénariste est vraiment pertinent, l’histoire se complexifie peu à peu et on ressent bien la montée du drame. Beaucoup de thèmes sont abordés – trop peut-être – le couple, l’adultère, les choix politiques, la déportation, les persécutions, l’homosexualité, la société allemande des années 30. Trois albums, un par année 1932, 1933, 1934. La fin du troisième album ouvre sur une suite dans laquelle Julia va devoir faire des choix décisifs et se confronter à une réalité encore plus dure mais pour le moment, pas de suite. Je suis carrément moins fan du dessin trop statique. Un très gros bémol sur les visages, en particulier ceux des femmes, pas assez expressifs à mon goût. A lire même si la saga est interrompue. Les trois premiers tomes forment un premier cycle cohérent.

    Erik67 Le 24/11/2020 à 15:02:33

    Cela ne sera pas la première bd du genre qui nous raconte la montée du nazisme en Allemagne. J'apprécie par exemple la serie Amours fragiles dans la même veine.

    J'ai eu beaucoup de mal à suivre le destin de l'industriel Ulrich Von Kleist tant il ressemble à Göring, son compagnon de la première guerre. Il y aura également l'émergence d'une troisième famille, celle d'un ouvrier d'usine qui est l'amant de la femme de l'industriel qui n'est autre également que son patron. Bref, voilà un peu le genre de grosses ficelles faciles à tirer pour les auteurs. Il se construit petit à petit une véritable saga dont on perçoit déjà les futurs drames.

    On se rabattra sur la toile de fond historique qui nous montre l'émergence du nazisme dans une Allemagne en proie à la crise économique. Un scénario classique avec un dessin également classique. C'est un peu froid par moment.

    Pour autant, ce récit peut avoir une valeur éducative voire pédagogique pour comprendre ce qui a pu bien se passer... et ce qui se passera peut-être un jour autre part grâce à l'incrédulité des masses. La démocratie peut accoucher du pire des maux.

    Armand Bruthiaux Le 27/12/2011 à 21:36:02

    Très bon début de série historique ! Cette bd met en place une intrigue sentimentale sur fond de montée du nazisme en Allemagne jusqu'à l'année 1932. Intéressant, instructif et bien mené ! Vivement la suite !

    BIBI37 Le 22/08/2010 à 18:19:54

    Une bonne BD historique sur l'émergence de l'Allemagne nazie.
    Ce premier tome sert essentiellement de livre d'introduction aux différents évènements et personnages. Mais le scénario est très fidèle à l'Histoire.
    Les dessins sont bons et les bulles ne sont pas trop surchargées de texte.
    Bref une série qu'il faudra suivre.
    7/10.