Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Harrow County 3. Charmeuse de serpents

26/06/2017 3797 visiteurs 6.7/10 (3 notes)

C ’est avec une réelle envie que s’aborde cette nouvelle aventure dans le petit monde d’Harrow County, tant les deux premiers tomes ont su faire œuvre de séduction et de qualité. Changement de structure pour ce troisième opus qui se construit en quatre chapitres, le premier et le dernier étant totalement indépendants des autres. Ainsi, Cullen Bunn délaisse son héroïne, qui ne sera au centre que de la dernière histoire.

Il s’intéresse tout d’abord au compagnon d’Emmy, le Garçon Écorché, qui cherche à se souvenir de son passé. La suite est l’occasion de mettre Bernice au cœur d’une enquête sur une présumée sorcière et un cas d’envoûtement. Enfin, Emmy devra affronter une maison hantée et découvrir qu’elle est tombée dans un piège.

L’absence de fil rouge n’offre pas la même intensité que précédemment. L’auteur s’autorise néanmoins à prendre le temps d’étoffer son univers et certains personnages secondaires, tout en plantant (vraisemblablement) des jalons pour les futurs développements. Rien de majeur sans doute, mais un approfondissement que les amoureux d’Harrow County sauront apprécier à sa juste valeur.

S'il y en a une, la vraie petite déception vient du fait que Tyler Crook ne s’occupe que de deux parties sur quatre. Une fois encore, son travail à l’aquarelle et à la gouache est un régal visuel. Pour ses collègues, la comparaison est très difficile à soutenir. Si Carla Speed McNeil (sur le premier chapitre) s’en sort honorablement, en particulier grâce à une colorisation respectant la tonalité de la série, la prestation d’Hannah Christenson souffre clairement d’un trait au rendu approximatif, d’une quasi-absence de décors et de choix de couleurs diamétralement opposés à ceux du dessinateur principal.

Moins marquant que les épisodes précédents, ces histoires de ce troisième recueil demeurent plaisantes. Il faut seulement espérer que la suite se fera avec le seul Tyler Crook au dessin, sous peine d'être privé d’un atout indiscutable.

La chronique du tome 1
La chronique du tome 2

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.7

Informations sur l'album

Harrow County
3. Charmeuse de serpents

  • Currently 3.80/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    thieuthieu79 Le 14/01/2018 à 15:51:39

    Cet avis concerne les 3 premiers tomes.
    Les auteurs ont mis en place un univers fantastique, onirique et oppressant, mélangeant habillement sorcellerie et conte moderne le tout dans une noirceur pesante.
    Bref, un vrai régal car l'ambiance qui s'en dégage est prenante et l'histoire totalement réussi.
    On suit le parcourt de cette jeune Emmy en quête initiatique et identitaire, qui cherche à repousser toute la noirceur qui est en elle, et qui préfère l’utiliser pour aider les hommes et rendre service. (Cela me rappelle d’ailleurs la série Outcast et son héros Kyles Barnes).
    L'ensemble est servi par un dessin à l'aquarelle qui rend tout ça authentique. Les scènes se déroulant la nuit sont d’ailleurs superbes.
    Seul bémol sur le troisième tome dont le 1er et dernier chapitre ont été dessinés par 2 autres auteurs au graphisme totalement opposé à celui de Tyler Crook. Résultat, on se perd un peu et c'est dommage.