Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Faucheurs de vent 1. Le Carrousel des cabochards

26/06/2017 2727 visiteurs 6.0/10 (1 note)

1917, Louis Lafitte, jeune et fanfaron, joint l’escadrille des Faucheurs de vent. Intrépide, défiant les règles et faisant preuve d’imprudence, il est rapidement rejeté par ses camarades, particulièrement par Alexandre Marais, lequel, depuis un spectaculaire accident, dissimule son visage. Dans les airs, les choses sont tout aussi compliquées. Les Allemands sont de redoutables opposants, principalement Nikolaus Stipetic, véritable terreur du ciel, qui souhaite en découdre avec son adversaire défiguré, à un tel point qu’il refuse d’engager le combat si l’avion n’est pas piloté par un homme masqué.

Le récit, signé Thierry Lamy est simple et classique. Loyauté, courage, vengeance et amour sont au rendez-vous. L’histoire prend essentiellement la forme d’une succession d’épisodes houleux. La psychologie des personnages n’est tout de même pas en reste, notamment les conflits entre les conscrits d’origines diverses appelés à se serrer les coudes, malgré tout ce qui les sépare. L’anecdote évolue peu dans cet opus initial, mais une chute inattendue laisse présager le meilleur dans les prochains albums de cette série qui devrait en compter trois.

Le dessin hyperréaliste de Cédric Fernandez est impeccable. Ses scènes d’action sont spécialement réussies ; il est évident qu’il prend un vif plaisir à illustrer les aéronefs, mais également les mines patibulaires des militaires, sans oublier les jolies filles. Le découpage est audacieux ; par moments, c’est à se demander s’il n’est pas l’allégorie des batailles : cases de formats décroissants superposées pour donner une impression de plongeon, objets sortis du cadre, changements d’angles abrupts… Bref, le lecteur se fait brasser.

Une bande dessinée d’aventure traditionnelle dans le sens noble du terme.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Faucheurs de vent
1. Le Carrousel des cabochards

  • Currently 4.08/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    herve26 Le 02/12/2017 à 17:37:56

    Belle découverte que ce premier volume volume d'une série qui en comptera trois. On retrouve un peu l'univers du "Pilote à l'edelweiss" de Romain Hugault avec la vie d'une base aérienne pendant la Grande guerre.
    Certes, on retrouve des personnages et des situations stéréotypés (le jeune pilote chien fou, le pilote expérimenté défiguré , un vieux briscard de capitaine et un pilote teuton chevaleresque ) mais l'histoire très bien la route. On a envie d'en savoir plus sur la mystérieuse et belle Gabrielle Bretton, mais au vu de la couverture annoncée du tome2, gageons qu'elle sera au centre des attentions des deux pilotes .
    Que dire du dessin de Cédric Fernandez, qui s'est déjà frotté au monde de l'aviation avec "Saint Exupéry"? Il est tout bonnement bien foutu. Les scènes de combats aériens sont parfaites et les aéronefs très bien dessinés. On peut juste regretter des visages un peu lisses, mais c'est pour chipoter.
    Un bon album sur cette période, et je serai au rendez-vous sur le prochain.

    BASSET Le 01/07/2017 à 04:27:40

    La première Guerre Mondiale avec ces héros venus du ciel, un sujet qui me passionne.
    J’ai découvert avec enthousiasme cet album.

    Thierry Lamy a écrit une superbe histoire ou se mélange l’amitié, la compétition, les exploits, la recherche de la gloire qui vont en faire des as puis des héros, la rivalité entre pilote et l’amour. C’est un bon scénario.

    Cédric Fernandez nous montre tout son talent dans ces dessins, avec des combats aériens, des bagarres entre eux, les tranchées, bref la vie de soldat de cette époque. Le graphisme est superbe.

    Mais le tout ne serait rien sans de bonnes couleurs, en effet, elles correspondent parfaitement l’ambiance générale de l’album.

    En résumé: C'est un superbe sujet une très bonne histoire avec de superbes dessins, que dire de plus, un album réussit, vivement la suite.