Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les beaux étés 3. Mam'zelle Estérel

23/06/2017 5538 visiteurs 7.8/10 (5 notes)

P epette fulmine ! Mamzelle Esterel, la 4L qui l'a accompagnée durant toute sa jeunesse, va être vendue ! La magnifique auto rouge avait été offerte par les parents de Mado en ’62. Cette année-là justement, Henri, un tantinet cardiaque et Yvette accompagnée de son fidèle routard seront de la partie pour le voyage. L’un est affable et adorable, tandis que l'autre semble plutôt tenir du dragon. Six personnes fourrées dans l'auto et en voiture Simone ! Cette année, pas de plage mais plutôt les églises de Saint-Etienne, recommandées par le guide de la grand-mère. Les vacances risquent d’être encore animées !

Zidrou garde la recette des épisodes précédents : un judicieux assemblage de petits riens qui font le sel de la vie. Placé sous le signe du rapport générationels, l’album est un méli-mélo de mots d’enfants, de blagues d’adultes et de musiques d’époque qui forment au final un tout cohérent. Le scénariste apporte un soin particulier aux dialogues tour à tour frais, tendres et insolents, voire un savant mélange des trois. Comme le dernier tome de l'Adoption sorti il y a peu, ce troisième opus va plus loin que le simple humour. Il met le doigt sur les relations familiales, décortiquant notamment la relation mère-fille et lee questions liées à la parenté. L’auteur prouve ainsi que rires et réflexions ne sont pas incompatibles, loin de là.

Lafebvre livre une nouvelle fois des planches sublimes. Son trait, à mi-chemin entre la caricature et le réalisme, donne aux personnages des mimiques qui conviennent à merveille aux différentes situations cocasses proposées par Zidrou. Le jeu des lumières, notamment, rehausse chaque expression. Une colorisation chaleureuse vient compléter l’ensemble et donne envie de retourner dans le temps pour partir en vacances avec cette joyeuse bande de belges.

Mam'zelle Estérel est une BD feel-good qui égaye la journée. À lire un jour maussade pour se dérider car même la grisaille de Saint Etienne ne peut pas résister à l’esprit de Zidrou et au pinceau de Lafebvre

Par S. Mougel
Moyenne des chroniqueurs
7.8

Informations sur l'album

Les beaux étés
3. Mam'zelle Estérel

  • Currently 4.11/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    minot Le 05/12/2017 à 12:04:01

    Les vacances, ça ne se passe pas toujours bien. C'est ce que raconte cet album avec pas mal d'humour. Ca change un peu de la vision idyllique des deux tomes précédents et finalement ce n'est pas plus mal. Non que je préfère quand les gens s'engueulent plutôt que quand ils nagent dans le bonheur, mais ça donne un peu plus de crédibilité à cette série. Sinon ce tome reste dans la même veine que les précédents: un super dessin (les expressions des personnages sont superbement retranscrites) et un scénario très creux, même si le personnage horripilant de la belle-doche m'a bien amusé. A noter tout de même une scène suffisamment forte émotionnellement en fin d'album pour atténuer le côté caricatural de ce personnage.

    biggyjay Le 12/11/2017 à 21:47:37

    Nous revoilà partis pour de nouvelles aventures familiales en vacances ! Zidrou et Lafebvre nous vous offrent encore une belle histoire ainsi qu'une déferlante de souvenirs… En effet, qui n'est jamais parti en vacances avec ses parents et grands-parents ?  
    Le sujet est riche est pleinement exploité. Cette BD, nous propose un cocktail de bonne humeur, de chansons, d'histoires de famille, de petites querelles, d'un peu de mauvaise fois et de beaucoup d'émotion. Cet épisode ne déroge pas à la règle, il est toujours agréable à lire comme les précédents. 
    Côté dessin, Jordi Lafebre est toujours au top et son trait si juste inspire de plus en plus de dessinateurs… Joli succès ! 
    Bonne lecture ! 

    yannzeman Le 29/07/2017 à 23:38:44

    Ce 3è tome est un tout petit peu moins réjouissant que les 2 précédents (surtout le tome 2, qui était fabuleux).

    Pas la faute des personnages, qui ressemblent furieusement à ma famille, qui organisa également un voyage jeunes parents - grands parents en 4L (mais en Italie, Venise, excusez du peu).

    Non, c'est tout bêtement que ces vacances sont affreuses (en villégiature à Saint-Etienne, que les stéphanois me pardonnent, mais cela fait moins rêver que la N7 jusqu'aux bords de la Méditerranée).

    En plus, la nourriture est un cauchemar, et le choix d'un hôtel de centre-ville ne fait pas rêver du tout.

    Et même la partie se déroulant non pas dans les années 60 mais 20 ans plus tard n'est pas très joyeuse.

    Au final, ce tome 3 n'est pas mauvais, mais il fait moins rêver que les précédents ; l'appel au voyage est moins fort cette fois.
    J'ignore ce que le tome 4 racontera, mais j'espère qu'il sera un poil moins tristounet. Je me montre peut-être un peu exigeant, mais le tome 2 était tellement génial que...

    sylvaind Le 12/06/2017 à 08:28:21

    Encore un excellent numéro de cette série dont les personnages sont très attachants . Et puis ces dessins de Jordi, waouh ! Des dessins très expressifs, empreints de sentiments divers, surtout sur les visages des personnages. De la nostalgie, de la joie qui transpirent de ces dessins exceptionnels. A lire et surtout bien détailler les visages des personnages, une vrai visite de famille.