Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

P aul Baron travaille pour Le Guide mondial des records. Il est chargé de valider tous types de performances pour leur ouvrir les portes du prestigieux ouvrage. Son existence se répartit entre choux démesurés, défis animaliers et engloutissements de hot dogs. Sillonnant inlassablement l’Hexagone, il croise une centenaire dans une piscine ou une majorette maladroite. Il fait le bonheur de ceux qui accèdent à une gloire éphémère et se fait menacer par ceux à qui il l’a refusée. Lui-même, traquant le hors norme, se sent fade et ordinaire. Mais un jour, un inconnu lui promet un exploit des plus morbides. Le jeu bon enfant menace de tourner au drame.

Pour leur troisième collaboration, après Dieu n’a pas réponse à tout et Les Cobayes, Tonino Benaquista et Nicolas Barral ont une idée plutôt originale. Le job et la personnalité de Paul permettent l’humour et l’ironie. Cependant, ils s’effacent pour un regard plus désespéré sur ces individus en besoin de reconnaissance, qui vont aliéner tout ou partie de leur vie pour une parcelle de célébrité. C’est le syndrome d’Érostrate (dont Sartre a tiré une nouvelle épatante), qui consiste à atteindre une forme de notoriété, quels que soient les moyens d'y accéder. Il y a là une sorte de tragédie, que le scénariste pousse au plus loin en donnant à son récit un ton plus funeste, où le rire n’a plus sa place.

La simplicité du trait de Barral soutient l’intrigue mais il se dégage une impression de vide et d’inertie. Des plans larges sont dépourvus de vie, les personnages sont figés. La mise en image manque de mouvement. Par contre, les visages ont une expressivité touchante. Pour ceux qui connaissent Barral, ces caractéristiques ne sont pas nouvelles, mais ici elles desservent l’histoire en manquant de punch, d’envolées et de panache.

Au final, il reste une bande dessinée sympathique, sans plus. Le lecteur se contente de sourire et de suivre docilement les faits, alors qu’il pouvait espérer le fou-rire, l’attendrissement et la palpitation d’une trame policière. Ces deux artistes se sont déjà montrés sous un meilleur jour.

Par F.Houriez
Moyenne des chroniqueurs
4.5

Informations sur l'album

Le guide mondial des records

  • Currently 4.11/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    alexours Le 13/10/2017 à 23:39:44

    Très bonne Bd. BENACQUISTA est un auteur que je recomande absolument! Le scenario est rafraichissant et il est parfaitement illustré par un dessin de bonne facture.
    On en veut encore

    Mikekafka Le 15/06/2017 à 19:02:35

    Le Guide mondial des records, véritable ode à la normalité, mêle habillement thème sociétal, polar et humour.
    Tonino Benacquista et Nicolas Barral, en parfaite symbiose, signent içi, leur troisième collaboration.

    La bd est très agréable à lire. Le récit est très dynamique et les textes de Benacquista percutants.

    "Quand on pense que ce crétin de Warhol a dit qu'au XX e siècle, tout le monde aurait son quart d'heure de Gloire
    ...Et tout le monde l'a cru!","Est-ce si indigne de ne s'illustrer en rien? De ne pas laisser son nom dans les livres?",
    "Pourquoi ne pas vous contenter d'être le voisin le plus sympathique de l'immeuble", ...


    Nicolas Barral porte efficacement en images cette enquête et fable moderne. L'expressivité et le réalisme restituent
    très bien les sensations et sentiments du personnage.

    Un album réussit qui nous mène tout droit sur le chemin du bonheur