Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Monument amour 1. Chiens de guerre

29/05/2017 1916 visiteurs 6.0/10 (1 note)

A u fond de sa tranchée, Camille, un sculpteur, n’est pas fondamentalement malheureux. Pour lui, l’Enfer est à la maison, pas au front. Lorsqu’un obus lui tombe dessus, il est sauvé par un chien. Le cabot le suit à l’hôpital militaire où il est en convalescence pour soigner une blessure à la jambe. Notant son habileté avec les bêtes, un officier le recrute comme entraîneur canin. Mais toute bonne chose à une fin, la Première Guerre se termine et le héros doit rentrer chez lui à Nantes, pour affronter ses démons et l’absence de son épouse décédée dans des circonstances troubles.

Ce tome initial d’une courte série qui en comptera deux est en quelque sorte une très longue introduction. Il y a relativement peu d’action dans cette bande dessinée scénarisée par Didier Quella-Guyot. Le lecteur comprend bien que le protagoniste fuit son passé, mais c’est à peu près tout. Par bribes, le scénariste évoque de courts pans de sa vie, mais tout cela ne fait pas véritablement une histoire. Les prémices sont malgré tout prometteuses, le bédéphile est curieux de découvrir les secrets de cet homme, ce qui l’a amené à être beaucoup plus à l’aise avec les animaux qu’avec les gens.

Le dessin réaliste d’Arnaud Floc’h est intéressant. Ses personnages aux mines patibulaires sont rarement beaux, mais toujours attrayants. Le découpage est savant, et il faut oublier le gaufrier ; il n’y a probablement pas deux pages conçues sur le même modèle. Ceci dit, cette volonté de dynamiser les planches n’interfère pas sur la lisibilité de l’ensemble, bien au contraire. La mise en couleurs, surtout dans des teintes de marron, est simple et sobre ; bref, elle joue bien son rôle d’acteur de soutien dans cette intrigue.

Une entrée en matière juste un peu trop frugale. Tout porte à croire que le meilleur est à venir dans la deuxième partie.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Monument amour
1. Chiens de guerre

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.