Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

XIII Mystery 11. Jonathan Fly

25/05/2017 9780 visiteurs 7.5/10 (6 notes)

F ocus sur Jonathan Fly, le père adoptif du peut-être futur XIII (pour plus de détails voir la série mère, bien évidemment) et reporter-polémiste marqué à gauche que le pouvoir en place avait « cassé ». Sa carrière brisée, il s’était résolu à vivre caché dans un bled perdu aux pieds des Rocheuses. Et si cette destination n’avait pas été le fruit du hasard ? Et si, en fait, c'était une raison bien précise qui avait mené le journaliste et son fils à Greenfalls ?

Série mêlant hommage et défi scénaristique (sans compter une bonne dose d’opportunisme commercial), XIII Mystery offre surtout un prolongement apprécié par tous les fans des aventures du célèbre héros créé par Jean Van Hamme et William Vance. Luc Brunshwig et TaDuc se penchent sur un personnage-clef de la saga en se concentrant sur les quelques semaines précédant la tragique Nuit du 3 août. Pour ce faire, le scénariste a pratiquement calqué son récit sur le diptyque Dossier Jason Fly/Nuit du 3 août, tant sur le fond que dans la manière. Le lecteur y retrouve une intrigue s’écoulant sur de nombreuses années, une galerie de personnages (des connus, des nouveaux) bien pensée et de multiples retours en arrière exposant une fois de plus les démons d'une certaine Amérique. L’ensemble est impeccablement construit et se glisse naturellement entre les épisodes déjà existants. Certes, les plus chagrins pourraient reprocher à Brunschwig de singer le travail de Van Hamme, tant l’écriture et les développements collent à l’atmosphère « XIII ». Ce n’est pas du tout le cas, la sensibilité propre du créateur du Pouvoir des Innocents est bien présente, particulièrement quand il parle des relations entre ce père obnubilé par sa « mission » et son fils ou le malaise social que celui-là dénonce au mépris de sa sécurité. Respect de l’esprit du titre et souffle dramatique sincère, la rigueur et la tenue de la narration sont en fait admirables.

Pour les illustrations, TaDuc propose une saisissante approche réaliste vraiment très fouillée. L’immersion dans ce petit microcosme est totale. De plus, le dessinateur réussit, grâce à un découpage savant et une mise en scène léchée, à insuffler une réelle dynamique à ses planches. La caméra virevolte presque à donner le tournis, mais tombe toujours au bon endroit dans les moments clefs. Dernières louanges, les excellentes couleurs de Bérengère Marquebreucq se joignent à la fête. Les flash-backs, traités en bistre, ainsi que les superbes scènes nocturnes démontrent une maîtrise impressionnante et ajoutent énormément de justesse à l’entreprise.

Peut-être le meilleur opus de la collection en date, Jonathan Fly est bien plus qu’une énième pièce rapportée. Sans toucher à l’édifice principal, l’album apporte un lot d’informations inédites qui enrichissent réellement la psychologie des différents protagonistes.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

XIII Mystery
11. Jonathan Fly

  • Currently 4.31/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    minot Le 08/08/2017 à 16:38:31

    Si le scénario n'a rien de très original, il reste en revanche bien ficelé, en ce sens qu'il intègre parfaitement divers protagonistes de la série-mère dans une histoire très cohérente. Il est en effet très agréable de découvrir le personnage de XIII enfant, et d'en apprendre davantage sur son passé, notamment à travers la vision de son père adoptif, qui était l'un des personnages les plus énigmatiques de la série originelle. Un album qui remplit par conséquent parfaitement son contrat, d'autant que le dessin réaliste est tout à fait satisfaisant.

    Saint -Jean Le 12/07/2017 à 18:18:17

    Je me rallie à l’ensemble des avis positifs mais je dois avouer que de tous les XIII Mystery, c'est celui qui m'a le moins emballé. Mais je conseille de le lire quand même hein!

    thierry w Le 23/06/2017 à 18:50:55

    C'est simple , après avoir lu cet album, j'ai tout de suite eu envie de relire "le dossier Jason Fly" et "la nuit du 3 août". Vraiment très bon scénario de Mr Brunschwig . Un album d'une grande réussite tant sur le scénario que sur le dessin .
    Avec des auteurs comme Matz , Giroud , Corbeyran, la lignée XIII n'a pas de soucis à se faire .

    kurdy1207 Le 14/06/2017 à 16:53:31

    Pas grand-chose de plus à ajouter aux précédents avis. Scénario excellent et dessin impeccable. Pour moi, le meilleur des XIII Mystery… à ce jour.

    judoc Le 13/06/2017 à 19:53:22

    Bel album, une intrigue qui apporte un éclairage intéressant à la série mère tout en réussissant à se suffire à elle même. De beaux dessins, un bon scénario... bref une bonne BD !

    kingtoof Le 13/06/2017 à 07:01:03

    C'est percutant, intelligent, émouvant...
    S'intéresser à la vie de Jonathan Fly, s'est donner un coup d'éclairage sur l'enfance de XIII.

    herve26 Le 03/06/2017 à 14:53:27

    Avec cet album consacré à Jonathan Fly, Luc Brunschwig nous replonge avec brio dans les meilleurs albums de Jean Van Hamme "le dossier Jason Fly" et "la nuit du 3 août".
    Il retrace habilement une partie de l'histoire des Etats Unis, à travers des personnages très reconnaissables , même s'ils ne portent pas leur nom véritable (on y croise Hoover, les époux Rosenberg, les défenseurs des droits civiques etc.).
    Mais on croise aussi dans cet opus de vielles connaissances comme David Dwight et son père Rigby Dwight, le jeune Zeke mais surtout le jeune Jason Fly.

    Entre histoire de gosses et règlement de compte entre adultes, le scénario tient sacrément la route. Du bout boulot signé Luc Brunschwig, comme à son habitude. Il s'en parfaitement fondu dans le monde imaginé par Van Hamme, en reprenant à son compte l'image du père, Jonathan Fly, avec sa préface dédiée à ses enfants.
    Après "Calvin Wax", encore un très bon album de la série "XIII mystery"
    Il ne faut pas oublier le travail d'Olivier Taduc qui nous offre un dessin qui n'est pas si éloigné que cela du style de William Vance.