Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le vétéran 1. Le Vétéran 1/2

18/05/2017 1347 visiteurs 7.0/10 (1 note)

À Rouen, en 1798, Jeanne et Adrien vivent un amour impossible. Il est musicien miséreux ; elle est issue d’une riche famille de commerçants. Adrien se donne la mort. Jeanne assiste au suicide et se jette dans la Seine. Dix-sept ans plus tard, l’armée napoléonienne est défaite à Waterloo. Le capitaine Danjou y est blessé à la tête. Après sa convalescence au Val-de-Grâce, une rixe l’envoie en cellule. Son épouse l’y rejoint, et lui annonce qu’il est le colonel Brunoy. Victime de fréquents malaises et de troubles de la mémoire, il retrouve une vie qui ne correspond en rien à ses souvenirs. Danjou-Brunoy va se mettre en quête de la vérité.

Le Vétéran est un thriller historique, situé pendant la Restauration, dont l’action se déroule à Rouen. Son intrigue met en scène un héros ayant perdu son identité, oscillant entre soupçon d’usurpation et pathologie psychiatrique. On pense immanquablement à XIII, qui court après sa vie, et au Colonel Chabert (1844) de Balzac, histoire d’une substitution de personnes sur un champ de bataille, pendant les conquêtes de Napoléon 1er.

Avec ses secrets de familles, ses femmes séduisantes, ses bagarres récurrentes et ses personnages attachants, ce volume commence et développe un récit palpitant. Des pistes s’ouvrent et se referment, des hypothèses se formulent et s’évanouissent, des coups de théâtre bousculent les événements, tout en maintenant vivace la question de départ. La réputation de scénariste de Frank Giroud (Louis la Guigne, Le Décalogue) n’est plus à faire, et il est encore à la hauteur de celle-ci. Tous les éléments narratifs sont mis en place avec précision et les dialogues sont savamment dosés.

Il pourrait être reproché au dessin de Gilles Mezzomo (Mexicana, Nouveau Monde) d’être trop dans le sillage de Jean Giraud et aux traits de son héros d’être une fusion de Blueberry et de Largo Winch. Néanmoins, pas de quoi le prendre pas en défaut. Les visages sont expressifs, les décors et accessoires vestimentaires de ce début de dix-neuvième siècle sont soignés et précis. La mise en couleur de Céline Labriet est subtile. Elle offre de la profondeur et de l’atmosphère au graphisme, favorisant l’immersion.

Ce premier pan du diptyque, malgré des références un peu trop évidentes, joue pleinement son rôle. La tension entre - ou au sein - des personnages est palpable et invite à lire la suite. Les amateurs du genre ne doivent pas hésiter.

Par F.Houriez
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Le vétéran
1. Le Vétéran 1/2

  • Currently 4.13/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BASSET Le 22/04/2017 à 08:44:14

    Un sujet qui a bien été traiter dans le cinéma sous différents aspects, mais très peu dans la bande dessinée.
    Une chronique de l’histoire qui nous montre le retour des soldats démobilisés après la chute de Napoléon.
    Une très belle intrigue avec un bon scénario de Frank Giroud. Les dessins de Gilles Mezzomo sont excellents car passer de notre époque contemporaine (Mexicana) à l’histoire avec un respect du détail, bravo c’est une très bonne et belle transition.
    Les couleurs correspondent parfaitement à l’histoire mais aussi à l’ambiance générale de l’album.
    C'est un superbe sujet, une très bonne histoire avec de superbes dessins, que dire de plus, un album réussit, vivement la suite est fin.

    gazouz Le 10/04/2017 à 22:14:14

    Du très lourd ... on pense inévitablement à Martin Guerre ou au colonel Chabert ... mais qu'en est-il vraiment ?

    Le dessin est excellent et le scénario haletant. Que cela va être long d'attendre la suite et la conclusion !

    Bravo aux auteurs !