Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les grandes batailles navales 1. Trafalgar

01/05/2017 4747 visiteurs 7.0/10 (1 note)

E n septembre 1805, la moitié de la flotte française mouille dans la baie de Cadix, au sud de l’Espagne. Elle est commandée par le vice-amiral de Villeneuve, plus connu pour son extrême prudence, conférant parfois à la lâcheté, que pour son audace. Les marins s’ennuient, les officiers s’inquiètent et l’Empereur demeure silencieux. La mission qui avait été confiée à l’escadre a échoué ; elle consistait à attirer la Royal Navy aux Antilles, afin de lever le blocus de la façade atlantique imposé par les Anglais et de permettre aux troupes françaises d’envahir leur éternel ennemi d’outre-Manche. Les ports restent bloqués et le légendaire amiral Nelson prépare sa riposte.

Les éditions Glénat lancent une série consacrée aux grandes batailles navales. L’objectif, indéniablement pédagogique, consiste à montrer combien les combats menés sur les mers et les océans ont contribué à modifier ou conserver les équilibres géopolitiques. Il est aussi de restituer des faits, des personnages et des vaisseaux avec une exactitude indéniable. La caution du Musée national de la Marine et le dossier se trouvant en fin d’album en attestent.

Jean-Yves Delitte, qui signe les scénarios, est peintre officiel de la Marine et membre de l’Académie des Arts et Sciences de la Mer. Fort d’une œuvre conséquente (Black Crow ou Le Sang des lâches), il livre ici un récit subtil évitant les poncifs de la bande dessinée historique qui se voudrait trop pointilleuse ou démonstrative. Il ne s’attarde guère sur la confrontation physique, mais détaille plutôt les semaines précédentes, tant du côté anglais que français. Il met en évidence les difficultés de communication au sein de l’armée française et la détermination du commandement de la Royal Navy.

Par ailleurs, Delitte a la bonne idée de prendre le point de vue de matelots anonymes, commentant les événements sans véritablement les comprendre, loin du conflit franco-anglais, mais en première ligne pour perdre un membre ou la vie. L’écueil d'exposer l’histoire par « en-haut » est contourné et permet au lecteur d’entrer de plain-pied dans les péripéties.

C’est Denis Béchu qui se charge du dessin sur cet épisode. Le jeune dessinateur offre un travail irréprochable, croquant de vraies gueules burinées, des navires élégants et des paysages maritimes gracieux. Le travail sur la couleur est remarquable et la précision du trait ne nuit aucunement à l’impact visuel.

Trafalgar est une réussite. La reconstitution est soignée, sans être lourde, la dimension didactique s’efface derrière la tension narrative et les ficelles de la fiction permettent d’entrer dans un épisode majeur de la saga napoléonienne. Appareillez et allez humer l’air du large avec cet épisode prometteur.

Par F.Houriez
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Les grandes batailles navales
1. Trafalgar

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kingtoof Le 08/06/2019 à 11:52:33

    Le travail est bien réalisé, cependant je n'ai pas été inspiré par le scénario et la reconstitution des évènements.
    Je ne pense pas explorer les autres albums de la série.

    THT60 Le 01/04/2017 à 11:34:58

    Je regrette que l'auteur ne connaisse pas les règles de la langue française à propos des particules nobiliaires et nous assène du "de Villeneuve" en permanence.
    On découvre la faiblesse du tempérament de l'amiral de Villeneuve, la tactique ancienne et connue de tous, la marche en ligne et le manque évident de communications et renseignements dû à l'époque.
    Deux remarques romanesques, la blessure mortelle de Nelson infligée par un enfant inaguerri et la thèse de l'assassinat de Villeneuve commandé par l'Empereur.