Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Dans les cuisines de l'Histoire 2. À la table du Roi-Soleil

01/05/2017 1930 visiteurs 4.0/10 (1 note)

L e Lombard propose de traverser les siècles via la bonne chère avec Dans les cuisines de l’Histoire. Le sujet est porteur, les nombreux albums (Chroniques de la fruitières, En cuisine avec Alain Passard, Frères de terroirs, etc.) mêlant gastronomie et BD le prouvent bien. Pour mener cette nouvelle collection, les auteurs ont repris le principe séquentiel des Illustres de la table du duo Benoist Simmat et Mathieu Burniat qui combine anecdotes dessinées, recettes d’époque et précisions générales. Le menu est donc copieux et varié.

Rutile et Gaëlle Hersent se sont vu confier la tâche de raconter et décrire les habitudes alimentaires au XVIIe siècle dans À la table du Roi Soleil. Du Procope (le premier café français) aux extravagances de Versailles et son jardin potager démesuré à l’image des attentes de Louis XIV en passant, il était impossible de ne pas le mentionner, par le sort funeste de Vatel, l’album rempli sagement sa tâche, bien trop sagement malheureusement. En effet, tel un poussiéreux manuel scolaire, la narration se limite à un alignement chronologique de moments forts à peine liés entre eux. Cependant, la matière est bien là, mais tout est montré sans relief ni réel souffle dramatique. Les scénettes sonnent faux tant leur ton est forcé, tandis que les À propos se révèlent trop synthétiques et répétitifs pour vraiment titiller les papilles.

Autre point négatif, les illustrations peinent également à éveiller les sens. Le trait est faible et souvent imprécis, la mise en page minimaliste, tandis que « l’emballage » (décors, costumes) se limite à des ébauches à peine finalisées. En résumé, les mets ne font simplement pas envie et, pourtant, on parle de dîners donnés à la cour la plus raffinée d’Europe !

Entreprise manquant drastiquement d’envergure et de panache, cette virée À la table du Roi Soleil laisse un goût amer dans la bouche et un poids sur l’estomac.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Dans les cuisines de l'Histoire
2. À la table du Roi-Soleil

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.