Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

A près François, Mathieu Sapin s’acoquine avec Gérard, un acteur cette fois. Ce glissement s’avère quasiment normal, tant la frontière entre people et politiques n’a cessé de s’estomper grâce aux "efforts" des conseillers en communication. Tel un rémora, l’auteur du Château s’est accroché à Gégé, de Paris à la Russie en passant par le Portugal et l’Azerbaïdjan : Cinq ans dans les pattes de Depardieu, ou comment suivre la cadence infernale d’un géant.

Même s’il est devenu un peu l’ombre de lui-même par des choix de vie critiquables, Depardieu reste une immense star, en France évidemment et peut-être plus encore à l’étranger. Gargantua de la vie perché dans une tour d’ivoire chancelante, il continue sa carrière au cinéma, tout en gérant des affaires toujours plus complexes, voire utopiques. En se collant à ses basques, Sapin tente d’en dresser un portrait le plus fidèle possible. Sa tâche lui a été grandement facilité par la personnalité incontrôlable du colosse de Châteauroux. En effet, que ce soit par amour de se mettre en scène ou, simplement pour déstabiliser ses interlocuteurs, rares sont les moments où il ne se passe rien en sa compagnie. Plus humain que voyeur, l’album se lit avec aisance et plaisir, sans oublier le petit côté coupable de plonger dans l’intimité d’un artiste hors norme.

Au final, outre une générosité de tous les instants – il ne refuse que très rarement un selfie à ses admirateurs – et une propension naturelle à « jouer » sa vie en permanence, c’est la solitude de l’individu face à lui-même qui prédomine. Une certaine fatigue également : il est parfois simplement éreintant d’être Depardieu vingt-quatre heures par jour.

Tour à tour immensément drôle, touchant et souvent incroyable, Gérard cinq années dans les pattes de Depardieu offre, non pas un réquisitoire ou une plaidoirie, mais une représentation scrupuleuse ne cachant rien des qualités et des défauts de l’homme derrière le personnage.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu

  • Currently 3.87/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (15 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Eric DEMAISON Le 31/01/2019 à 17:37:18

    Le ton est à la fois proche de G. Depardieu, pas complaisant mais il nous le rend familier. Bref Mathieu Sapin a trouvé, je trouve, le bon positionnement narratif. Il se positionne lui en train d'accompagner G. Depardieu, c'est habile. Tout cela se lit très bien, j'ai passé un bon moment . C'est de la bande dessinée vrai graphisme, vraies annotations décalées.
    Album à lire.

    MediathequeMonaco Le 30/10/2017 à 11:06:10

    Au moment de sa parution, ce titre avait été « surchroniqué », sans doute en raison de Depardieu très médiatisé et aussi de Mathieu Sapin qui s’est fait un nom dans le monde de la bd politique (Le château, 2015). Face à cette avalanche de citations, nous avions un peu hésité à l’acheter… Mauvais réflexe, car cet album est vraiment formidable ! Bien sûr, nous connaissons les talents de documentariste de Mathieu Sapin, et cela se confirme ici, en particulier en raison de l’angle par lequel il décide d’aborder son histoire. Il évite tous les pièges du « biopic » ou de « l’hagiographie » et nous donne à lire un récit semi-autobiographique très vivant et passionnant qui saura plaire aux amoureux de Depardieu, ou pas. Nathalie

    minot Le 13/09/2017 à 19:51:47

    N'étant ni un amateur du dessin de Matthieu Sapin, ni particulièrement fan de Gérard Depardieu, j'espérais au moins une histoire intéressante et/ou amusante. Hélas c'est raté ! Cette biographie (romancée ?) de Depardieu est ennuyante, fatigante à lire, inintéressante, et même pas drôle. De plus, Sapin passe vraiment pour le lèche-cul de Depardieu tout au long de l'album et le portrait que dresse l'auteur de ce dernier n'est guère reluisant. Un album uniquement réservé aux amateurs de l'acteur, je suppose.