Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

FRNCK 1. Le Début du commencement

24/03/2017 4913 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

F ranck, 13 ans, est bien décidé à quitter l'orphelinat et retrouver la trace de ses parents (et s'éviter au passage une nouvelle déconvenue chez une famille candidate à son adoption). Alors qu'il plie bagage en pleine nuit, il tombe nez à nez avec son ami le jardinier qui lui fait des révélations qui vont donner une toute autre orientation à son périple.

L'arrivée d'un nouveau héros chez Dupuis créé toujours l'effervescence parmi les lecteurs de la maison d'édition du Groom, surtout lorsque cette sortie jouit des honneurs d'une prépublication ainsi que d'une publicité importante et ciblée. Olivier Bocquet, Yoann Guillo et Brice Cossu qui se savaient donc attendus, réussissent une entame enthousiasmante.

Après une introduction plantant avec énergie le décor, le premier ne ménage pas le jeune garçon. En effet, le scénariste de La colère de Fantômas place rapidement son personnage face à un enchaînement digne des premiers films de la saga Indiana Jones. Mais avant, il prend toutefois le temps d'en dévoiler suffisamment pour le rendre attachant tout en l'ancrant dans le présent. Ainsi, et sans en rajouter, il joue sur cette modernité pour ajouter références et clins d'œil qui feront rire les plus jeunes et sourire les autres. En plus d'une aventure drôle, bien menée et pleine de rythme, l'auteur s'offre une coquetterie singulière en supprimant les voyelles du langage des protagonistes que Frnck (prononcez « Franck ») rencontre. Loin d'accoucher d'une intrigue hermétique, cette originalité offre un bon prétexte à la relecture ludique afin de décrypter tous les dialogues.

De leur côté, dessinateur et coloriste s'amusent assurément. Quelques bébêtes peu ordinaires, une faune luxuriante et omniprésente, une dose de bastons et des méchants aux têtes effrayantes. Idéal pour laisser libre cours à un défilé de couleurs chatoyantes et un panel de situations variées. Brice Cossu s'écarte de l'ultra-réalisme de Paradis Perdu - Psaume 2 et se rapproche de ce qu'il avait proposé sur Les enquêtes du Misterium. Son trait vif est bien mis en relief par le travail de Yoann Guillo. Enfin, si les arrière-plans de certains focus sur les visages semblent délaissés par moments cela se fait au profit d'une expressivité accrue qui participe souvent au comique des séquences.

Avec Le début du commencement - premier des quatre tomes annoncés -, Frnck prend un départ canon et plaisant. Il faudrait être difficile pour ne pas se jeter sur la suite promise dès cet été.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

FRNCK
1. Le Début du commencement

  • Currently 4.23/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (30 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Contender Le 21/06/2019 à 17:31:34

    Super efficace cette série que je recommande à tous! Un vent de fraîcheur! FRNCK nous rappelle à tous ce qu'on a aimé dans la BD étant gamins. L'humour, l'action et les dessins bien vivants!

    laurent5610 Le 17/02/2018 à 11:19:16

    C'est pas tous les jours une bd avec une histoire très originale, des dessins qui tuent par leur simplicité, efficacité, cadrage de ouf et un mouvement, une vie incroyable, mis en valeur par des couleurs énormissimes... J'arrêtelà, ah non j'ai oublié : une vraie histoire et de l'humour efficace. A avoir dans sa collec' !!!!!

    Greg1980 Le 31/08/2017 à 13:24:35

    Le début est très vif, classique mais efficace mais alors la suite est assez mauvaise. C'est un enchaînement de scènes d'action hystériques avec une vision de la femme stéréotypée, le personnage n'est pas développé. Dommage.
    Le dessin lui est inégal mais effiace.

    Dobbs10 Le 17/04/2017 à 11:12:42

    J'ai acheté cet album pour offrir à mon fils de 10 ans...toutefois je me suis permis de le lire...
    Il est vrai qu'il est vite lu, mais le scénario se déroule à 100 à l'heure...j'aime beaucoup l'idée de la langue préhistorique.
    Le dessin est très énergétique...bon album pour jeunes et moins jeunes...

    kurdy1207 Le 22/03/2017 à 08:08:18

    C’est vrai qu’il faut être bon public pour lire et apprécier FRNCK qui est plutôt prévu pour la jeunesse. Mais on sourit beaucoup aux aventures de Franck qui va de famille d’accueil en famille d’accueil jusqu’au jour où il apprend que ses parents naturels ne sont peut-être pas morts. Il décide alors de se « faire la malle » mais lors de sa fuite le voilà projeté à l’époque préhistorique.

    Le dessin est très correct et se rapproche parfois du manga dans les expressions de Franck (surprise, peur, colère,…). Le tout est agréable et se lit à la vitesse grand V. Parfait pour les jeunes de 8 à 12 ans...

    pouetepremier Le 18/03/2017 à 13:40:20

    Une bonne surprise, Franck est assez drôle et la rencontre avec les hommes préhistorique (et les voyelles) m'a bien fait rire. Malgré mais presque cinquante ans, je reste bon public pour ces BD jeune. Je regrette juste la densité un peu maigre, 20 minutes pour lire ce volume c'est légers.