Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Montana 1948

16/03/2017 3464 visiteurs 7.3/10 (4 notes)

W esley est shérif à Bentrock, un petit village du Montana. Un poste qu'il a obtenu grâce à l'influence de son père. Son épouse aurait voulu qu’il soit avocat ; David, son fils âgé d’une douzaine d’années, juge qu’il ne fait pas le poids face à Superman. La vie de son grand frère, Frank, est fort différente : champion de baseball, héros de guerre et médecin respecté. Mais voilà que ce dernier est accusé d'attouchements et de viols ; en fait, c'est un secret de Polichinelle. Mais, en 1948, dans le Midwest américain, qui se soucie de l’agression d'une ou quelques Amérindiennes ? L'homme de loi désire tout de même faire son travail et traîner le délinquant devant le tribunal. Pour y parvenir, il doit affronter son père et une partie de la collectivité. Sa droiture lui permet en outre de gagner le respect de son garçon.

Le scénario de Larry Watson se lit d'une traite. En un peu plus d'une centaine de pages, il propose une réflexion sur la famille, la justice, le devoir et le racisme. À moins que son objet soit tout simplement la petitesse des gens. Car, dans ce récit, pratiquement tout le monde souhaite oublier ce fait divers et que la bourgade retrouve sa quiétude. Après tout, pourquoi diviser une communauté et chercher querelle au bon docteur. S'il aime la « viande rouge », ça le regarde. Et cette mésaventure lui servira d'avertissement, il ne devrait plus recommencer.

Le dessin du belge Nicolas Pitz est simple et sobre. Les figures, la plupart du temps esquissées, sont dominées par des yeux aux pupilles démesurées, souvent mis en évidence par le cadrage serré des visages. Les décors oscillent entre l’hyperréalisme (surtout pour représenter la flore et la faune) et le style naïf. Alors que le récit est dramatique, l’artiste a choisi une palette de couleurs relativement claires qui étonne quelque peu, mais qui introduit l'espoir. Ceci étant, le ciel est généralement peint en rouge.

Une histoire toute simple sur les abus, ceux qui sont tus en croyant innocemment préserver la paix.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

Montana 1948

  • Currently 4.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.