Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Espace Vital 1. Volume 1

16/03/2017 4601 visiteurs 6.5/10 (4 notes)

U ne femme et cinq hommes se réveillent dans un hôtel, à l’écart sur une île. Issus de classes sociales diverses et d'époques différentes, ils ne se connaissent pas ; leur seul point commun étant qu'ils sont tous américains. Dans ce lieu mystérieux, mais au premier abord hospitalier, les repas sont servis à heure régulière, sans que les pensionnaires comprennent comment et par qui. L'inquiétude monte cependant d'un cran lorsque les hôtes commencent à disparaître dans ce bâtiment comportant des pièges et présentant une architecture fluctuante.

Le scénario de Laurent-Frédéric Bollée rappelle les Dix petits Nègres d'Agatha Christie ou encore, et surtout, la série télévisée Lost. Mais au-delà de ces références à des œuvres qui ont pour cadre un endroit isolé, se dégage d'Espace vital une certaine originalité. Au départ, le lecteur pense au polar, puis au fantastique, à moins que cet album ne soit à classer au rayon de l'ésotérisme. Les avenues sont multiples, certains indices poussent dans une direction plutôt qu'une autre, mais allez savoir où tout cela conduira les survivants. Ce premier tome du diptyque est un peu long à démarrer, l'action progresse relativement peu, mais la chute est prometteuse.

Le dessin aux tendances expressionnistes de Fabrice Meddour est en adéquation avec le texte dont il renforce l'inquiétante étrangeté. L'illustrateur présente peu de vues d'ensemble et beaucoup de gros plans qui accentuent le sentiment d’oppression. Le trait de l'artiste est enfin rehaussé par l'habile mise en couleurs de Stéphane Paitreau, dont le travail sur les ombres est particulièrement réussi.

Un récit efficace, bien mené et intrigant ; le défi est maintenant de s'assurer que la conclusion soit au niveau des promesses.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Espace Vital
1. Volume 1

  • Currently 4.08/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 05/11/2020 à 15:07:19

    En lisant cette bd, je me dis que ce récit m'est étrangement familier. On connait tous le principe de regrouper des personnages qui se réveillent un beau matin dans un lieu inconnu et qui ne peuvent franchir certaines limites. Ils viennent d'années différentes du XXème siècle. La référence voulue est Stephen King sans tomber dans l'horreur malgré certaines situations plutôt angoissantes.

    En l'occurrence, cette oeuvre souffre de quelques défauts à commencer par certaines incohérences dans la réaction des six personnages de ce groupe. Les dialogues sonnent parfois assez creux. Il n'y a pas eu de temps pour épaissir la dimension psychologique des personnages. Les flash-back du passé ne sont pas assez convaincants pour faire ce lien. Il manque des pages supplémentaires pour développer le récit et lui faire respirer une certaine authenticité.

    Malgré cela, cela se lit bien car c'est assez intrigant. Il faut le dire également.

    kergan666 Le 26/02/2017 à 17:27:57

    j'ai bien aimé cet album qui à un petit gout du huis clos de Sartre.
    les dessins sont bons sans être extraordinaires.
    le scénario tient bien la route avec une angoisse de bon aloi.
    fantastique, science fiction ou autre, mon coeur balance.
    vivement la suite.