Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Loup (Dillies) Loup

13/03/2017 3577 visiteurs 6.7/10 (3 notes)

P our Loup, il y a un avant et un après. En fait, il n’y a qu’un après, puisque qu’avant il n’y a rien, du moins aussi loin qu’il puisse se souvenir. Le seul lien avec son passé absent : cette mystérieuse virtuosité à la guitare, comme si toute sa vie s’y résumait.

Qui sommes-nous derrière nos masques ? Que cherchons-nous à dissimuler ? La vacuité de notre existence, l’absence d’envie de nos vies, quelques sombres secrets ? Pour sa part Loup cherche à cacher qu’il n’est rien pour personne et un étranger pour lui-même. Derrière le loup, il va cependant devenir quelqu’un grâce à ses accords et lui qui n’est que vide va remplir l’existence de ceux qui l’admirent. Cruelle ironie de la vie !

Au gré du rythme d’un gaufrier 6x6 dont la monotonie n’est rompue que par de rares planches pleine page, Loup se penche sur la solitude et les états d’âme d’un guitariste à la mémoire de poisson rouge. Le blues, ses soirées enfumées et ses petits matins migraineux, la vie qu’il faut s’inventer ou se forger, la lancinante certitude d’avoir été sans savoir quoi et pour qui… Renaud Dillies leur donne vie au travers de petites cases colorées tout en volutes et en détails ou sobres à tutoyer le dénuement.

Pleines de poésie, les pérégrinations tant musicales qu’existentielles de Loup constituent une jolie et agréable balade au gré de ses souvenirs.

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
6.7

Informations sur l'album

Loup (Dillies)
Loup

  • Currently 3.64/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 02/10/2020 à 17:25:37

    J’étais tellement content de retrouver une nouvelle création de Renaud Dillies. Je m’attendais alors à quelque chose de bien. La déception est très vite arrivée malheureusement.

    En effet, c’est comme si l’auteur avait une panne d’inspiration. Il ne retrouve plus son niveau d’antan. Cela arrive parfois. C’est le cas en l’occurrence.

    Nous avons l’histoire d’un loup devenu amnésique. Il trouve refuge dans la guitare car il joue subliment. Nous aurons droit à une sorte de voyage musicale mais surtout existentielle.

    Cela reste très mignon et gentillet. Il y a toujours cette pseudo-poésie mais la magie n’opère plus vraiment. Ce n’est plus attractif comme cela l’était. On espère alors que la prochaine fois sera la bonne.

    Au Fil des Plumes Le 29/04/2019 à 15:58:28

    Loup se réveille mais ne sait plus qui il est. Alors qu'il ne sait rien de lui, il se découvre des talents de musicien.Le scénario est simple. Néanmoins, je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire. À mon sens, l'intrigue de base est vraiment riche mais selon moi, la quête de l'identité n'a pas été assez exploitée. Cela manque cruellement de ce point de vue, surtout que passé les premières planches, je m'attendais vraiment à ce que le sujet soit un peu plus fouillé.Le personnage principal, Loup, est très énigmatique. Forcément, il ignore son identité, tout comme le lecteur. Rien ne laisse deviner sa personnalité, rien ne transparaît et c'est très frustrant. Pour le coup, je trouve que le personnage manque de consistance.La fin relève néanmoins le niveau général de ce one- shot. Renaud Dillies dissémine un peu de poésie et cela fait franchement du bien.En revanche, j'ai adoré l'esthétique tout en douceur avec des couleurs aux multiples nuances

    http://aufildesplumesblog.wordpress.com