Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La goule

18/04/2005 9866 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

Goule : nf. Démon femelle qui dévore les cadavres dans les cimetières.
Monsieur Max est un tueur, mais pas comme on l'entend généralement. Il tue les goules. Or, à Montcoeur, ça en devient pire qu'une maladie. Une goule dévore les coeurs des morts, et ce sont les vivants qui perdent leur sang-froid. Pourtant elle n'est pas méchante, cette goule ! Il lui reste juste un détail à régler avant de pouvoir, enfin, mourir. Mais c'est un détail de taille...

Agathe de la Boulaye, que l'on avait plus l'habitude de voir sur nos écrans, et pas plus en librairie, signe ici son premier scénario de bande dessinée.Et c'est une réussite que cette histoire lente, douce, d'amour et de mort. La Goule n'est pas uniquement l'énième conte d'horreur recommandé par 13ème rue, mais bien plutôt une histoire plus profonde, plus réfléchie.On y voit une âme en peine encouragée par des fous se transformer en une créature démoniaque, que les moqueries du public ne font que terrifier et blesser davantage.

Le superbe dessin de Christophe Merlin, dont les dessins ravissent les jeunes lecteurs depuis quelques années déjà, apporte une dimension oppressante et onirique à ce conte cruel où les couleurs et les volumes font plus que les visages ou les gestes. Les jeux graphiques faits sur les onomatopées et les cris sont superbes, et mettent en valeur une syntaxe toute particulière qu'Agathe de la Boulaye maîtrise parfaitement.

C'est un beau one-shot que nous propose Casterman, à déguster pour le plaisir des yeux... et du coeur !

Par Léga
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

La goule

  • Currently 3.19/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (16 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.