Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Rescapés de la Shoah est une bande dessinée à destination de la jeunesse. Elle comprend six témoignages d’enfants juifs pris dans la tourmente de la seconde guerre mondiale et qui ont survécu, comme le titre l’indique. Ce livre est tiré de la série animée de la BBC Lost children of the holocaust, réalisée par Zane Whittingham et diffusée en 2014 pour commémorer les 70 ans de la libération du camp d’Auschwitz. L’album, adapté par Ryan Jones, suit la même structure que les documentaires autour des six survivants. Si les films sont accompagnés d’interviews, le livre comporte une double-page informant les lecteurs du devenir des personnes qui racontent comment la Shoah a bouleversé leur vie.

Le choix de proposer plusieurs histoires est judicieux : d’une part, il montre des familles différentes vivant dans maints pays qui ont été rattrapés par l’Histoire de multiples façons : les enfants viennent de Pologne, de France, d’Allemagne, de Tchécoslovaquie… D’autre part, cela permet de morceler la lecture afin d’en faciliter l’appréhension. Les récits en eux-mêmes sont brefs, factuels mais non dénués d’émotion. Ils n’éludent pas les événements tragiques, tout en évitant les images frontalement violentes. Si les témoins s’en sont tous sortis, le réalisme fait que certains jeunes ont retrouvé une partie de leurs proches, d’autres non, et qu’ils ont recommencé leur vie ailleurs avec plus ou moins de difficulté.

Les graphismes retranscrivent une ambiance sombre et violente en recourant à des représentations imagées et symboliques (terrifiants chars d’assaut et trains montés sur des roues-swastikas) et au moyen d’aplats de couleurs tranchées. Chaque épisode possède sa palette, mais les teintes connotées telles que le vert-de-gris, le rouge et le noir restent prégnantes au fil de l’album. Les planches comportent essentiellement de grandes cases, ce qui assure une bonne lisibilité. Les personnages malveillants sont représentés de manière caricaturale : exagérément massifs, patibulaires et montrant les dents, écrasant les victimes de leur toute-puissance. Le trait, stylisé et anguleux, n’est pas sans évoquer celui du caricaturiste Wozniak par endroits, en bien plus figuratif néanmoins.

Pour accompagner le jeune lecteur, l’ouvrage compte en outre un glossaire bienvenu, ainsi qu’une chronologie qui établit le contexte. Quant à une lecture en autonomie, un supplément d’explication sur les raisons qui ont poussé les nazis au génocide n’aurait pas été superflu. Mais cette absence souligne également toute l’absurdité de ces crimes de masse.

Rescapés de la Shoah est une bande dessinée qui traite judicieusement et sans pathos du thème difficile de l’Holocauste. Elle aborde des instants marquants de la seconde guerre mondiale tels que la Nuit de cristal, les camps de concentration, les lois de Nuremberg, Polenaktion, etc. à hauteur d’enfant. Dans ce registre pourtant ardu, elle est tout indiquée à partir d’une dizaine d’années.

Par T. Bisson
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Rescapés de la Shoah

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.