Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Shi (Zidrou/Homs) 1. Au commencement était la colère...

30/01/2017 12229 visiteurs 7.7/10 (6 notes)

L ondres, de nos jours : une mine anti-personnel explose dans le jardin d’un fabricant d’armes.
Londres, exposition universelle de 1851 : Jennifer Winterfield rencontre Kitamakura. A priori, aucun dénominateur commun entre ces deux événements ; pourtant, il existe bel et bien et tient en trois lettres : SHI !

S’adonnant sans retenue à l’éclectisme des genres, Zidrou se lance, avec la complicité de Homs, dans la fiction d’aventure et, n’en déplaise à ses détracteurs, c’est encore un succès !

Préférant le crédible au véridique, le scénariste belge entraîne cette fois le lecteur dans l’Angleterre victorienne. À une époque où les femmes se voient réduites à jouer les utilités, Au commencement était la colère fait de leur vengeance le fil rouge des quatre albums de ce cycle initial. Dans ce premier volume, en jouant sur les contrastes, Zidrou met - psychologiquement et contextuellement - ses personnages en place. Un Royaume-Uni corseté dans une pudicité de façade, une gent féminine qui l’est tout autant au propre comme au figuré, des gentlemen tout aussi pervers que machiavéliques, l’injustice élevée au rang de vertu cardinale… le portrait qui est fait de la société anglaise n’est pas à son honneur et seules Jennifer Winterfield et son amie japonaise amènent, pour l’instant, une touche de fraîcheur et de spontanéité à ce lugubre tableau. Pour ce qui relève du domaine graphique, Homs s’exprime pleinement, comme si les lieux ou les protagonistes avaient été créés uniquement pour qu’il puisse les dessiner. Son trait relate à merveille la psyché des individus - même les plus extrêmes - et dépeint un Londres tel que chacun se plait à l’imaginer.

Avec ses ambiances travaillées, sa couleur juste, un rythme et une intensité savamment pensés au travers d’une mise en page et un scénario des plus structurés, Au commencement était la colère se révèle, au fil des planches, comme une indubitable réussite.

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
7.7

Informations sur l'album

Shi (Zidrou/Homs)
1. Au commencement était la colère...

  • Currently 4.39/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (56 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    paillasse71 Le 28/08/2017 à 12:37:47

    Une série de 4 tomes qui commence par... un tome d'introduction. Pourquoi pas, mais le pari des auteurs est plutôt casse-gueule même si le premier tome est vraiment digne d'intérêt et la matière est là pour faire quelque chose de bien.

    Au Fil des Plumes Le 11/08/2017 à 15:16:11

    Ce que j'en pense:

    Dans cette BD à la couverture époustouflante, nous découvrons l'histoire de Jennifer, une fille de bonne famille et de Kita, une jeune Japonaise. Le destin de ces deux femmes va se lier de façon inattendu.

    J'ai failli en perdre la tête. Il y a pleins de rebondissements et le scénario est rondement mené et surtout, très bien construit. Ce premier tome installe avec brio les jalons d'un premier cycle qui s'annonce superbe.

    J'ai adoré les deux personnages féminins de ce premier tome. Jennifer est atypique. Elle est de bonne famille mais a un sacré caractère et du répondant. Elle ne se laisse pas faire par cette société misogyne et persiste dans ses idées et ses passions. Malgré son caractère de combattante, elle ne parvient pas toujours à ses fins. J'ai adoré son tempérament de feu. Quant à Kita, c'est un personnage qui apparaît plus en douceur et très mystérieuse. Étant Japonaise, nous ne comprenons pas ce qu'elle peut dire. Elle apparaît apeurée. Mais, certaines de ses réactions montrent bien que chez elle aussi un fort caractère couve.

    Le tome 1 se clôt alors que nos deux héroïnes sont dans des situations plutôt inconfortables. Heureusement, le scénario fait en sorte (grâce à un savant bond dans le temps) que l'on devine ce qui va se passer. Maintenant, j'aimerai juste savoir comment elles vont en arriver là!

    L'esthétique complète parfaitement l'ambiance générale. Les dessins sont minutieux, très travaillés et pleins de détails. Il y a un vrai travail de fourmi notamment au niveau des vêtements. C'est très réaliste. J'ai également apprécié le travail autour de la couleur qui met en valeur le dessin.

    Bref:

    Comment ne pas tomber amoureux de cette BD?

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    wolfiz Le 18/04/2017 à 12:21:45

    http://dcafeine.blogspot.be/2017/04/shi-tome-1-de-zidrou-et-homs.html

    A peine sorti d'une polémique humanitaire hautement médiatisée, Lionel Barrington patron de la SVPPB , énorme conglomérat de fabrication d'armement, va se retrouver emporté et embourbé dans un drame qui impactera jusqu'à sa famille.

    En effet, un groupuscule terroriste du nom de SHI , a dissimulé deux mines antipersonnel dans sa demeure et sa femme et son fils en ont fait les frais. Pourquoi ? Qui est ce fameux groupe SHI qui revendique l'attentat ?

    Pour trouver les réponses , il faudra remonter la ligne du temps jusqu'au Londres de 1851 , à l'époque de l’exposition universelle , à l'époque ou l'empire britannique était une puissance économique colonialiste et suffisante, à l'époque où deux jeune femmes aux aspirations différentes vont se rencontrer ;

    D'un coté Juliette Winterfield , rebelle, fille de bonne famille et de père militaire, britannique de sur-crois; de l'autre coté Kita, ex-jeune mère asiatique, immigrée et qui essaye de survivre dans se monde où ne pas être blanc ne fait pas bon vivre.

    Ensembles, ces deux jeunes femmes , ces deux jeunes mères, vont voire leur haine grandir jusqu'à comploter contre l'establishment britannique. La rancune est parfois très tenace.



    Écrit par Zidrou, dessiné par Homs, cette tragédie humaine prévue en 4 volet est, pour ce premier épisode , un long prologue sur la raison du pourquoi. Visuellement l'on sent la vrai recherche graphique , architecturale et historique de l'époque et Homs s'en donne à cœur joie. Graphiquement les mouvements sont amples, dynamique , le bouton de manchette brille, les visages sont expressifs et rendent bien la personnalité des personnages; c'est sans équivoque du bel ouvrage.
    Le scénario n'est pas en reste avec une histoire complexe et profonde , le tout accompagné d'une narration fort réaliste.

    Derrière cela , l'on pressent un projet ambitieux prévu en plusieurs cycle d'autant plus que l'histoire est originale en brassant des sujets comme le rôle de la femme, l'époque, le patriarcat etc...

    Mais le problème est ailleurs , il manque de la bonne colle pour relier tous les éléments et celle-ci s'effrite très (trop) rapidement.

    Après lecture, je peux dire que ce n'est pas spécialement ma drogue du moment. Je n'ai malheureusement pas ressenti d'intérêt pour l'histoire, pas de vibration, pas d'engouement même si j'aperçoit le potentiel caché; juste un simple son de cloche car cet premier épisode n'a pour objectif que de poser les premiers jalons de l'histoire: c'est un énorme prologue.

    Au delà de cela, l'on sent du potentiel qui ne demande qu'à s'épanouir et sans nul doute que les prochains épisodes seront plus dynamique avec un dénouement aussi explosif que ces premières pages mais , cet épisode est trop plat.

    J'espère que les lecteurs auront la patiente d'attendre le deuxième volet de la saga avant de donner un verdict définitif.

    SHI , c'est chez Dargaud, 56 pages , joli mais manque de peps , de sel et de salto arrière :)

    herve26 Le 12/04/2017 à 14:22:35

    Le dessin de Homs est très élégant voire très raffiné sur une histoire tout de même sombre. J'ai été très surpris par le changement d'époque au bout de que 4 pages, et comme kergan666 , je me suis demandé s'il n'y avait pas une erreur d'édition ! c'est dire si la transition est brutale!
    Ce premier volume nous offre une mise en place assez lente d'une vengeance que l'on suivra sur 4 volumes. Et c'est bien là que le bât blesse, car j'ai bien peur que cela paraisse un peu trop long à suivre, surtout lorsque l'on sait que Zidrou travaille sur plusieurs séries ou one shot en même temps.
    Je suis donc assez mitigé sur ce premier volume qui manque un peu de crédibilité à mon goût.
    A suivre tout de même.

    Tiburce2 Le 06/04/2017 à 14:02:26

    Plutôt pas mal , mais quelques réserves.
    Les dessins sont effectivement magnifiques, dynamiques, et avec des planches découpées de facon incroyables (à l'image de la couverture). Franchement, c'est très beau.
    Je suis plus mitigé sur l'histoire. Certes, c'est un premier tome qui sert à mettre en place les principaux élements (personnages, l'ambiance, arcs narratifs).
    L'ambiance est effectivement noire et vaguement malsaine (à ne pas mettre entre toutes les mains), heureusement sans tomber dans le voyeurisme inutile. J'espère néanmoins que cela servira le propos à un moment.
    La mise en place est complexe avec deux histoires qu'on devine liées sans savoir pourquoi... Les personnages sont bien croqués, mais trop nombreux pour être creusés, et le rythme de la narration haché.
    D'où une sorte de faux rythme qui casse mon enthousiasme de lecteur. Ca reste un tome 1 très convenable, mais qui doit être confirmé. 3/5.

    Zorglubu Le 02/04/2017 à 14:01:06

    Un début de série à découvrir absolument tant pour la qualité du dessin que pour le rythme qui émane du scenario. Après et pour rebondir, ce début de série est il est vrai "violent" mais je ne le trouve pas pour autant "morbide". La suite est donc attendue avec impatience au regard du plaisir pris à sa cette lecture.

    Bourbix Le 31/03/2017 à 12:45:11

    Servi par des dessins (et des couleurs !) magnifiques, le récit ne m'a pourtant pas convaincu. Cette histoire est pour moi trop invraisemblable malgré des personnages hauts en couleurs,et c'est aussi un de mes reproches : tout ce beau linge sombre dans la caricature. Du vieux général aigri, en passant par le religieux pervers, rien ne nous est épargné.

    Il reste cependant ce lien avec notre monde moderne et la mise en place d'une vengeance séculaire qui, je l'espère, sera plus convaincante que cet enchaînement de scènes violentes et crues. "Au commencement était la colère" devra s’apaiser par la suite pour me convaincre pleinement de poursuivre la lecture. A suivre, donc.

    Yovo Le 16/03/2017 à 10:47:36

    Objectivement ce premier tome est une réussite. Le rythme est rapide, les bases du récit paraissent solides et les personnages promettent de bien sombres intrigues à venir…
    Le dessin de Homs est impressionnant de maîtrise et la galerie de tronches qu’il a réalisées est assez incroyable. Les décors, superbes, sont à l’avenant.

    Malgré cela ce n’est pas un franc coup de cœur car il s’en dégage une ambiance morbide à laquelle j’ai du mal à adhérer. Par ailleurs, je pressens que les personnages féminins risquent d’évoluer vers une forme de caricature de superhéroïnes vengeresses… Mais j’espère me tromper, car c’est incontestablement un bon album.

    biggyjay Le 08/03/2017 à 15:15:25

    Un très bon début pour une très bonne série en devenir. Je deviens fan des productions du désormais célèbre Zidrou (La Mondaine, Les Beau Étés, La Lumière de Bornéo, Lydie et j'en passe). En effet, le récit est bien construit, la progression aussi et la fin de l'album est pleine de promesse. Les personnages sont plein de charisme. C'est cool.
    Le dessin de Homs est original et très expressif (j'ai beaucoup apprécié L'Angélus dans la collection Secrets). Ses personnages flirtent avec la caricature sans jamais tomber dedans et ils possèdent un expressivité hors du commun. Les décors sont travaillés et parfaitement retranscrits.
    Super boulot ! Bonne lecture.

    judoc Le 07/03/2017 à 20:19:45

    Un très bel album d'introduction où l'intrigue et les dessins (superbes) nous entrainent dans une aventure glauque et inquiétante.

    Du suspens, des mystères, des personnages complexes, un basculement d'une époque à une autre que l'on ne sait pas encore expliquer/justifier à ce stade, il va falloir faire fort pour transformer un tel engouement avec les prochains albums.

    Les quelques mois qui nous séparent du tome 2 vont être long !

    Saint -Jean Le 03/03/2017 à 13:47:49

    C'est très violent. C'est noir! C'est lugubre voire morbide... C'est bon.! C'est prenant! Le dessin est irréprochable et le scénario est bien ficelé. Je vais suivre. On est dans de la très bonne BD mais à ne pas mettre entre les mains de personnes sensibles ni des plus jeunes...

    kingtoof Le 20/02/2017 à 13:34:04

    Très bon album.
    Les dessins sont magnifiques,
    Rien à redire sur le scénario, c'est du costaud,
    Bravo aux auteurs !

    kurdy1207 Le 20/02/2017 à 08:41:42

    Ce premier volume est une réussite totale. Les dessins sont tout bonnement époustouflants (la poursuite sur la double page… phénoménale !). L’histoire se met en place, mais on sait déjà que certaines personnes vont en baver dans les prochains albums.

    flo08170 Le 18/02/2017 à 19:15:53

    un album à avoir dans sa bibliothèque . Un véritable coup de coeur une histoire excellente .on attend la suite avec impatience

    philjimmy Le 17/02/2017 à 11:33:18

    Un vrai coup de cœur pour ce premier tome.
    Un dessin superbe pour un scénario hyper malin. La construction du récit illustre à merveille le talent de Zidrou. Depuis ''La Mondaine'' puis '' Les beaux étés'', je me disais que le bonhomme était à suivre. Bonne pioche pour ce Shi dont j'attends la suite avec une impatience fébrile. Elle s'annonce captivante. Attention, Shi est une drogue dure. L'addiction est instantanée.

    thieuthieu79 Le 14/02/2017 à 21:56:12

    Un premier tome très captivant qui annonce, je l'espère, une future grande série.
    C'est souvent rare qu'un premier tome soit aussi dynamique. Très souvent les premiers tomes servent à poser les bases de l'histoire, et il ne s'y passe pas grand chose.
    Dans Shi, c'est tous l'inverse qui se produit. L'histoire évolue très vite et de nombreux rebondissements viennent alimentés le récit.
    On y retrouve un scénario très solide, des personnages bien distincts les uns des autres avec chacun son caractère et son influence dans l'histoire.
    Les dessins sont très bons et les couleurs collent parfaitement à l'époque. Les scènes de nuit, et notamment sous la pluie, sont splendides.
    Bref, tout dans cet album donne vraiment envie de découvrir la suite. Un gros coup de cœur.

    jcduce14 Le 13/02/2017 à 21:08:48

    J'espère une très grande série après ce premier tome captivant. Contrairement à AliceCooper, je trouve palpitant le lien distendu entre les deux époques car l'imaginaire s'envole, c'est la force d'un bon scénario. Dessins excellents pas trop visiblement photoshopés, avec de belles couleurs qui servent le noir et l'ombre de l'histoire tout en laissant du pétillant aux personnages. Woaw, c'est pas souvent que je m’emballe pour un premier tome, mes 13€ sont allés au bon endroit pour une fois.

    ALICECOOPER Le 02/02/2017 à 19:38:58

    Le dessin est très réussi, il est beau, plein d'originalité et de signature. Des personnages nouveaux et réussis rempli de leur créateur. Les couleurs sont également au rendez-vous, ce n'est pas tout bleu, ce n'est pas tout rouge et ce n'est pas tout noir.

    La bourgeoisie victorienne du XIXème parfaitement présentée avec son hypocrisie, sa méchanceté, ses frasques et sa décadence. C'est ce que j'aime.

    Une histoire intéressante, un scénario très original. Tout pour avoir le succès.

    Seul bémol cassant un peu la réussite de l'album : les deux histoires, liées trop facilement et à la fois trop éloignées l'une de l'autre.

    Si on réfléchie bien on a une grande parenthèse dans une affaire principale courte. La suite devrait se situer dans l'affaire principale, ce qui ne présage rien de bon par rapport à la parenthèse.

    J'espère pouvoir voir la preview du prochain tome avant de l'acheter.

    Blackfrag Le 01/02/2017 à 15:20:21

    Comme Kergan 666, j'ai un peu été dérouté par les premières pages tant le découpage de l'histoire est malin... Par la suite j'ai vite pris une claque ! y'a pas à tergiverser sur la qualité des dessins , la mise en couleur et un scénario qui s'annonce bien original pour la suite . On accroche très vite à ce contraste entre le machiavélisme / cruauté des personnages et la beauté aussi humaniste que charnelle que dégage Jennifer Winterfield et son amie "Kita" ! Tout est bien maitrisé. Si la suite des tomes reste de ce niveau cette série allongerai la liste des indispensables ! La suite ...VITE !

    kergan666 Le 26/01/2017 à 22:55:26

    j'ai tellement été surpris après la 4ème page que j'ai crus à une erreur de fabrication et à un mélange entre 2 albums différents.
    une fois la surprise passée je suis si bien rentré dans l'histoire que je n'ai pas réussi à lâcher l'album avant la fin.
    surtout que les dessins sont splendides avec, entre autre, un très bon rendu des visages et des expressions.
    il y a un gout de trop peu qui me donne vraiment envie de lire la suite.