Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Pline 1. L'appel de Néron

23/01/2017 3663 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

A oût 79, le Vésuve crache sa fureur sur Pompéi et Herculanum sous les yeux de Pline l’Ancien. Émissaire de Rome et esprit curieux, il disparaîtra dans les vapeurs de l’éruption en portant assistance aux survivants et en assouvissant, par là même, sa quête de savoir.

Après avoir clôturé Terma Romae, Mari Yamazaki et Miki Tori reforment leur duo pour exhumer des cendres Gaius Plinius Secundus qui, bien qu’ayant laissé une œuvre considérable, demeure paradoxalement peu connu.

Prépublié dans le magazine culturel Shinchô 45 et édité en France chez Casterman, Pline se décline à quatre mains avec un dessinateur au Japon et l’autre en Italie. Continuant de jeter des passerelles entre Orient et Occident, Mari Yamazaki poursuit sur la via des mangas d’inspiration latine. Puisant dans les trente-sept volumes qui composent l’Histoire Naturelle, les deux mangakas récrivent avec les codes des productions nipponnes le destin de l’ex-gouverneur romain. Le résultat est, de prime abord, quelque peu désarçonnant, mais comme pour le Forget-me-not de Kenji Tsuruta, parfaitement réussi.

Si L’appel de Néron pose les personnages et le contexte historique, il permet aussi à la dessinatrice japonaise de flâner dans une Sicile qu’elle apprécie et de tenter un parallélie comme elle s’en explique en fin d’album. Pour sa part, Les rues de Rome est l'occasion pour Miki Tori d’investir la ville éternelle et de prouver son brio pour les décors. Toutefois, il serait réducteur de vouloir isoler les contributions des deux auteurs de manière rigoureuse : la collaboration est plus subtile et l’un n’hésite pas à intervenir sur le domaine de l’autre pour donner son unicité à l’ensemble. Si, graphiquement, Pline s’avère travaillé et plaisant, le scénario demeure encore légèrement en retrait et peine à trouver le souffle épique qui pourrait emballer la lecture. Bien qu’ancien officier de cavalerie, Pline voua sa vie à l’étude plus qu’à l’art de la guerre et suivre ses écrits implique certaines concessions : le rythme dût-il en souffrir !

Pline revisite la période antique avec pour guides deux stars du manga… de quoi porter un regard nouveau sur le sujet !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Pline
1. L'appel de Néron

  • Currently 4.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kingtoof Le 25/10/2018 à 06:47:13

    Difficile de se faire un avis lors de ce premier tome...
    Beaucoup de logorrhées, les auteurs souhaitent montrer l'incroyable curiosité ET connaissance de Pline l'Ancien.
    Je ne sais pas si je lirai la suite, mais j'en aurai besoin pour me faire un avis plus tranché.