Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La machine à explorer le temps (Dobbs/Moreau M.) La Machine à explorer le temps

16/01/2017 5109 visiteurs 6.3/10 (3 notes)

L ondres, fin du XIXe siècle. Dans la maison d’un savant, un groupe d’amis écoute celui qui affirme être le premier voyageur du temps narrer ses aventures. D'abord sceptiques après une tentative d'expérience ratée, les spectateurs finissent par douter lorsque l'inventeur revient dans la pièce quelques minutes après un passage dans son atelier. En effet, celui-ci a étrangement vieilli et se trouve plutôt amoché.

Glénat a décidé de confier l'adaptation de plusieurs œuvres de H.G. Wells, un des précurseurs (avec Jules Verne) du récit dit d'anticipation, à Dobbs. Scénariste habitué de la collection 1800 chez Soleil (Mister Hyde contre Frankenstein ,Allan Quatermain, Alamo et Scotland Yard), il retranscrit ici le tout premier livre de l'écrivain, La machine à remonter le temps, de manière relativement fidèle. Après une courte introduction qui fait office de présentation, l'intrigue se concentre sur les événements dans un futur extrêmement lointain. L'auteur emprunte la forme du journal de bord, ce qui permet de ressentir au plus près les pensées du héros. L'alternance de réflexions et d'actions est bien dosée, le lecteur suit les péripéties avec intérêt et partage le pessimisme ambiant, face à la décadence de cette civilisation perdue. L'opposition entre bestialité et attentisme est manifeste, le message est certes simple, mais clair.

Mathieu Moreau (Le cycle de Niribu) adopte un style moderne qui confère un petit côté steampunk à la partie victorienne. Il n'est cependant pas en reste pour les séquences dans la nature sauvage : les décors sont fournis et les personnages bien typés. Les différentes ambiances sont retranscrites grâce à des camaïeux lumineux, tandis que le cadrage se révèle volontiers inventif.

Pas de véritable surprise dans cette transposition d'un classique du genre mais l'intérêt réside dans le graphisme très agréable et l'efficacité du rendu du contexte de l'époque, une certaine satire de la situation sociale où les hédonistes ne valent pas mieux que les sauvages.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.3

Informations sur l'album

La machine à explorer le temps (Dobbs/Moreau M.)
La Machine à explorer le temps

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (18 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 03/09/2020 à 20:52:43

    C'est l'un de mes romans préférés de H.G Wells qui est adapté sur le support de la bd. Ce n'est certes pas la première fois mais cette oeuvre est résolument plus moderne quant à la forme.

    Il faut savoir que H.G. Well était le premier romancier à s'intéresser au voyage temporel. Il a été le précurseur de la littérature sur la science-fiction. D'ailleurs, cette oeuvre s'inscrit dans une collection qui lui rend directement hommage et que je n'ai pas tardé à dévorer.

    Du côté du scénario, on va malheureusement sauter de grands passages du roman voir des films et cela m'a un peu déçu. La trame va directement à l'essentiel à savoir en l'an de grâce 802701 sans expliquer pourquoi il va choisir une date aussi lointaine. On ne ressent pas la même chose qu'en lisant le roman ou en regardant les versions cinéma.

    Il faut dire que je n'ai rien à reprocher à ce graphisme résolument moderne. Il retranscrit bien les différentes étapes et les époques de notre planète. Certaines planches sont réellement magnifiques visuellement parlant. Cela constitue également un plaisir non négligeable à la lecture.

    Il manque simplement un peu de piquant au niveau de la trame générale. Je laisse le conseil d'achat pour faire découvrir cette oeuvre aux jeunes générations qui auront sans doute envie d'en savoir un peu plus. Pour les autres, c'est toujours un plaisir que de redécouvrir cette oeuvre.

    33phoenix Le 05/09/2017 à 23:38:09

    Je rejoins l'avis d'Alicecooper, cet album est une vraie réussite à tous les niveaux.
    Je n'ai pas lu l'œuvre de Wells mais je me souviens de son ancienne adaptation cinématographique et la retrouver en be est un pur bonheur. Le seul bémol pour ma part est que j'aurais aimé qu'il y ait plus de pages, plus de recit... Les dessins sont excellents et correspondent parfaitement à l'ambiance du recit.
    Chapeau bas messieurs les auteurs

    jmarcv Le 22/04/2017 à 08:38:36

    j'aurais préféré que l'auteur s'éloigne un peu de l'oeuvre originale.
    l'histoire devient décousu. le rythme trop rapide à mon goût.
    Pour ceux qui ne connaisse pas l'histoire, je pense qu"ils n'apprécieront pas cette BD.
    Enfin les dessins ne m'ont pas emballés plus que ça.
    Bon d'accord, allez dessinez un morlock...!

    thieuthieu79 Le 19/03/2017 à 10:26:45

    Une bonne réussite pour cette adaptation qui retranscrit parfaitement cet univers atypique graphiquement parlant.
    Les décors de nuit ainsi que les souterrains des Morlocks sont très réussis et semblent presque réalistes.
    Néanmoins le scénario et les dialogues sont légers, parfois presque inutiles. Il y a également des passages incohérents par rapport au reste de l'histoire.
    Après c'est vrai qu'il s'agit d'une simple adaptation de l'univers graphique de Wells, mais qui pour moi aurait méritée d'être plus approfondie humainement parlant.
    Cela reste un bon album malgré tout.

    ALICECOOPER Le 02/02/2017 à 23:23:07

    Voilà un album réussi même si le dessin ne convient pas à tout le monde. Réaliser une BD sur un roman, même si c'est difficile, c'est tout ce que je demande en matière de science fiction. Comme dit, cette série sera certainement l'une des plus jolies de cette année 2017. Bravo aux auteurs pour leur travail. Le roman étant un classique du genre, cette bande dessinée est forcément un indispensable à tout bon lecteur. Et le XIXème siècle, Londres ou Paris en littérature, mais que du bonheur...
    En matière de d’esthétisme, Le Portrait de Dorian Gray était également très réussi.
    Il ne s'agit pas de faire n'importe quoi, mais il existe des kyrielles d'idées sans avoir à réaliser des adaptations. Toutefois, si les droits de certains auteurs étaient libérés, concédées ou exploitables, la plupart des œuvres de Dick, par exemple, adaptées en bandes dessinées avec un jury plus que sévère, dans une collection soignée, ce serait le TOP.

    kurdy1207 Le 18/01/2017 à 08:17:00

    Plutôt pas mal réussi cet album. Il est toujours difficile de réaliser une bd sur un roman et finalement, les auteurs l'ont plutôt bien mis en valeur. Le dessin sans être génial est agréable et on suit sans déplaisir l'histoire des Morlocks et des Éloïs.