Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Les décastés d'Orion 1. Première partie

16/01/2017 15151 visiteurs 6.0/10 (1 note)

L e guerrier Kolhen est la nouvelle victime de la lutte d’influence farouche que se livrent sa caste et celle des officiants. Victime d’un complot, il est déclaré « décasté » et envoyé au bagne. Il n’y arrivera jamais. Accompagné de la jolie Tryanna, une paria comme lui, il fausse compagnie à ses gardiens. Sa camarade a été condamnée pour une histoire abracadabrante : elle aurait surpris un marchandage entre les prêtres et un homme descendu d'un chariot volant, et possédant un objet pouvant assommer grâce à la lumière qui en sort. Kolhen ne rêve que de se venger, mais sa route va bientôt croiser celle de ce mystérieux « magicien » et, surtout, celle de la femme qui le recherche.

Éric Corbeyran s’attèle à l’adaptation du roman La Croix des Décastés de Julia Verlanger (pseudonyme d’Éliane Taïeb) paru en 1977. En matière de science-fiction, de le veine classique est proposée au lecteur : une planète, colonisée par des humains ayant oublié leur passé et régressé technologiquement, est surveillée par une civilisation plus développée qui n’est pas censée intervenir. Mais l’expérimenté scénariste connait bien son métier. Son récit, qui prend des libertés avec l’œuvre originelle (notamment en remplaçant le compagnon d’évasion du héros par une belle jeune femme), est alerte. L’action est privilégiée au détriment du contexte, même si les grandes lignes décrites suffisent à se faire une idée des enjeux et à conférer de la crédibilité aux protagonistes. Les rebondissements, nombreux, se succèdent rapidement, peut-être trop, les enchaînements étant un peu abrupts.

La partie graphique assurée par Jorge Miguel est agréable. Certes, son trait réaliste est sans surprise, mais ses personnages sont bien définis et plaisants, sa mise en scène est dynamique et accompagne efficacement la rythmique du scénario. Par contre, les cadrages centrés sur les individus offrent peu de possibilités de développer les décors et donc de découvrir visuellement ce monde d’Orion. C’est sans doute le prix à payer compte tenu de la densité des événements et du format de diptyque (qui plus est de quarante-six pages) retenu pour cette série.

S'il n'y a rien d'une ébouriffante originalité dans ce premier tome, la maîtrise des auteurs rend le récit distrayant au point de donner envie de connaître le dénouement.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Les décastés d'Orion
1. Première partie

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (18 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 06/11/2020 à 09:07:05

    Il y a deux bonnes idées qui sont exploitées dans cette bd. A savoir tout d’abord le système des castes et du déclassement dans une société digne du Moyen-âge avec un clergé tout puissant. Puis l’idée d’une colonie oubliée par la Terre qui aurait déclinée au fil des âges.

    J’ai noté quelques imperfections dans l’intrigue comme le passage trop rapide de la caravane du désert au navire attaqué par des pirates. Le rythme m’a paru trop forcé. Je pense que les personnages principaux sont assez intéressants et donnent envie d’en savoir plus.

    Pour autant, il n’y aura que deux tomes à cette aventure de science-fiction. On a tout de même très envie de connaître le dénouement de cette adaptation d’un roman de Julia Verlanger connue pour son autoroute sauvage également adaptée récemment en bd.

    omoide Le 16/03/2019 à 09:06:13

    (5/10: moyen)
    L'histoire, adapté d'un roman de l'auteur SF Julia Verlanger (1929-1985), a pour trame l'incursion de personnages aux technologies très avancées sur une planète où les sociétés sont restées primitives.
    Malheureusement, les aspects qui auraient pu faire l'originalité de ce titre (le système de caste, le changement climatique) sont laissés en retrait.

    Les planches bénéficient d'un beau dessin, et d'une mise en couleurs agréables. Mais la conception des décors et personnages est assez commune.

    Au final, un 1ier tome assez moyen, dû fait de son scénario convenu et de son univers peu attachant.

    yannzeman Le 29/01/2017 à 14:00:20

    cet album se lit sans déplaisir, certes, mais trop vite.
    et de savoir que l'histoire se termine au prochain tome en dit long sur son intérêt.

    cela aurait pu être une sorte de "laureline et valerian" du 21ème siècle, mais l'oeuvre manque d'ambition, et sera vite oubliée.

    aucun intérêt, malgré un dessin correct ; les personnages sont trop vite esquissés.

    kergan666 Le 15/01/2017 à 13:06:01

    voila une bonne BD sans prise de tête.
    de la bonne science fiction de série B qui se laisse lire facilement et agréablement.
    il ne faut surtout pas chercher un message ni une quelconque logique mais juste apprécier la lecture et les beaux dessins.
    il est vrai que j'aime particulièrement ces histoires de planètes colonisées par la terre très longtemps auparavant et sur lesquelles les descendants des colons ayant perdus jusqu'au souvenirs de leurs origines ont créés de nouvelles civilisations.
    je conseille d'ailleurs à ceux qui aiment ce genre de lire l'excellent cycle des dragons de Pern de Anne Mc Caffray.

    kurdy1207 Le 09/01/2017 à 08:01:48

    Voilà une BD de SF de série B vraiment très sympa à lire. On se laisse transporter par l’histoire sur une planète lointaine sans trop se poser de questions métaphysiques. Réaliste ou irréaliste, ici on s’en moque. De la BD de détente avec tous les ingrédients pour nous faire voyager. J’adore !