Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les chiens de Pripyat 1. Saint Christophe

12/01/2017 4373 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

K olia, un adolescent de 16 ans, accompagne son père, Sanglier, et sa bande à Pripyat. Depuis l'accident du réacteur, cette ville a été désertée et une large zone est bouclée. Pour ne pas laisser les chiens errants divaguer et propager toutes sortes de maladies, les autorités louent les services de brigades particulières. Contre trente roubles par bête, ils se voient assigner une zone à « nettoyer ». Pendant que son paternel et ses amis gagnent leurs croûtes et découvrent les « charmes » de la ville fantôme, le garçon - qui n'a pas vraiment l'âme d'un tueur de chien - est intrigué par l'endroit et son atmosphère étrange.

Aurélien Ducoudray est de retour dans un genre qu'il affectionne, l'aventure historique, et dans une région, la Russie, qu'il a déjà visitée avec le diptyque Amère Russie. Cette fois, il s'attache à la vie d'un groupe dans une bourgade abandonnée quelques mois après la catastrophe de Tchernobyl. Comme à son habitude, les personnages sont pittoresques et bien construits : le patriarche, meneur d'hommes décidé, son fils, rêveur et pas tout à fait prêt pour ce travail, Sputnik l'arsouille fan de musique US, Pravda l'ancien soldat et Petit Père, le tireur d'élite à la tête de nounours. La fine équipe a de solides atouts pour s'attirer la sympathie à défaut d'être totalement crédible. S'il est romancé, ce récit se base sur des faits réels : la ville de Pripyat, bien-sûr mais aussi les chasseurs de chiens ont vraiment existé ! Et dans ce no man's land radioactif, il devient facile pour le scénariste d'installer un contexte inquiétant, agrémenté d'un peu de religion voire de fantastique. À l'aise avec sa narration, il tarde à dévoiler ses intentions et il faut attendre les toutes dernières planches pour voir l'intrigue décoller réellement.

Très propre, le travail de Christophe Alliel (Le ventre de la hyène, Spynet) se marie à merveille avec le sujet. Dans un style semi-réaliste, il parvient à jouer sur les mimiques et les expressions pour accentuer la dramaturgie ou le comique des situations, peut-être trop parfois. La palette de décors - urbains, apocalyptiques, enneigés, en pleine obscurité -, mis en valeur par les couleurs de Magali Paillat, à l'unisson et toujours justes, lui offrent de quoi montrer son aisance dans l'exercice. Son travail serait parfait sans un découpage trop sage par moments ou quelques regards peu expressifs.

Mise en place soignée mais un peu trop classique, Saint Christophe laisse tout de même entrevoir de belles qualités, amplement suffisantes pour guetter le second tome et les probables surprises que réservera le dénouement.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Les chiens de Pripyat
1. Saint Christophe

  • Currently 3.80/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (15 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    lucchini Le 26/10/2017 à 17:34:43

    Une bonne histoire et des dessins bienfait. Dans la chronique de BDGEST tout est dit. Il y a l'esprit des auteurs une idée de narration original le dessins est précis j'ai hâte de lire le deuxième tome.