Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Barracuda (Jérémy) 6. Délivrance

27/12/2016 2863 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

A lors que le Barracuda et le Faucon Rouge font route vers l'île de Puerto Blanco, ce dernier est attaqué par un navire espagnol. Profitant de la confusion et de la brume, Blackdog échappe à ses poursuivant avant de prêter mains fortes à son allié. Les deux navires foncent maintenant vers leur destination. Là bas, justement, les pirates, emmenés par Raffy, et les marchands, derrière Ferrango se sont unis afin de défier Lacrima et frère Esteban. La tension est encore montée d'un cran et les affrontements vont commencer. L'heure du verdict est proche pour Fine Flamme, Maria, Jean et les autres, la Délivrance tant attendue.

Entamée il y a six ans maintenant, la saga de Jean Dufaux et Jérémy touche donc au but. Le décor retenu pour clore une histoire qui a tenu en haleine nombre de lecteurs dès les premières parutions, est un choix symbolique : Puerto Blanco, le lieu où tout à commencer. Et tandis que le fils, sur terre, prouve ses aptitudes de fin stratège, sur mer, son père, accompagné de son acolyte, démontre toute sa hargne et sa combativité. Dénouer chacun des fils tissés au long des cinq opus précédents demandait à ne pas s'égarer ni perdre de temps. Aussi le scénariste du récent Vincent, Un saint au temps des mousquetaires impose un récit au rythme soutenu, mais pas précipité pour autant. Malgré un mélange des genres - piraterie, fantastique, romance - qui pouvait laisser craindre le pire, l'auteur fait parler son talent pour retomber sur ses pieds. Aucune question n'est éludée, chaque protagoniste est traité, ses motivations comme les concessions effectuées sont exposées et sa destinée explicitée. Le sort de tous les personnages ainsi réglé, vient enfin l'heure de l'ultime combat, entre le vieux pirate borgne et l’ecclésiastique aveugle, pour un final qui en met plein les yeux (!).

De son côté Jérémy livre un final en apothéose. Précis, son trait se fait lyrique lors des batailles navales, pulpeux lorsqu'il peint les femmes qui peuplent ses cases et savoureux lors des (nombreux) combats. Mises en valeur par ses couleurs directes, aux tons sépia, les planches du dessinateur montrent à nouveau une maîtrise qui ravira les amoureux de son style et forcera le respect des autres. S'il ne prend guère de risque dans son découpage, il se montre plus audacieux sur ses cadrages où ses choix d'angles de vue plongent souvent le lecteur au cœur de l'action, participant, lui aussi, au tempo enlevé de cet album.

Délivrance est une conclusion à la hauteur des attentes suscitées par les débuts de la série. Réussie, complète, elle a le mérite de fermer les portes ouvertes au cours de ce périple. En plus de proposer une nouvelle fois un album abouti graphiquement, les auteurs offrent un dénouement cohérent qui ne laissera personne sur sa faim.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Barracuda (Jérémy)
6. Délivrance

  • Currently 4.09/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (34 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    33phoenix Le 28/05/2017 à 01:51:22

    Très belle et bonne conclusion pour cette série qu'est Barracuda, le duo Dufaux/Jérémy s'en sort d'une main de Maitre, aucune question n'est restée sans réponse, scénario mené tambour battant vers la toute fin et je dois avouer que cet album porte bien son nom : Délivrance. Car il s'agit bien de délivrance de la malédiction du diamant du Kashar, délivrance de l'occupant espagnol et délivrance pour nos trois principaux protagonistes. Seul petit bémol qui me dérange un peu, c'est que cette fripouille de Ferrango s'en est sorti aussi ..
    Pour ma part, Barracuda reste une bonne série sous le thème de la piraterie, avec les somptueux dessins de Jérémy et que je relirais avec plaisir.

    luuna38 Le 12/05/2017 à 13:40:28

    Comme les avis precedant, rien a dire sur la qualité des dessins et des couleurs, tout le monde est d'accord la dessus.
    Par contre, j'ai trouvé la fin plutôt banal voir meme nul, ce diamant qui possède .... bof bof, comme si il fallait trouvé un truc pour finir, j'ai finis de lire le tome, je l'ai fermé et me suis dis 'Mouais, bof bof,'. Je suis resté sur ma faim, sans grande surprise, on a donné trop d'importance à l'histoire du diamant alors que au final, finir sur ça, pas terrible

    leyoox51 Le 26/11/2016 à 16:03:02

    Je vais pas en faire un roman, un triptyque en 6 volume agréable, originale malgré le thème, avec une fin. dessin à la hauteur du scenar. Pour moi c'est du 4 étoile. Bravo

    herve26 Le 16/11/2016 à 22:47:04

    Clap de fin avec ce sixième et dernier volume d'une série, prévue à l'origine en 3 volumes si mes souvenirs sont bons.
    Sans s’appesantir sur le scénario de Jean Dufaux, qui aurait gagné en concision - un peu trop de digression à mon goût , notamment avec le tome 2-, il faut souligner l'excellent dessin (et les couleurs superbes) de Jérémy, même au bout de 6 volumes.
    Dans cet opus, tout va très vite, nous n'avons pas vraiment pas le temps de nous ennuyer, comme si Dufaux avait enfin hâte de trouver une conclusion à cette aventure de pirates, aventures qui se déroule pour l'essentiel sur la terre ferme, ce qui est le paradoxe de cette aventure (mais de mémoire le film "le corsaire rouge" se déroulait aussi en grande partie sur la terre ferme).
    La véritable personnalité des personnages se révèle ici: Raffy prend l'ascendant sur les autres, et Ferrango va connaitre une destinée inattendue.
    Je ne sais pas si Dufaux et Jérémy se lanceront dans un nouveau cycle, en tout cas je pense honnêtement que ces 6 volumes se suffisent à eux même, la dernière case concluant parfaitement l'histoire.

    Un récit qui se relit avec plaisir, malgré quelques longueurs.

    kurdy1207 Le 14/11/2016 à 08:03:55

    Des dessins toujours aussi fabuleux et lumineux et une histoire qui va à cent à l’heure. Cette série se termine en apothéose et le souffle de l’aventure est toujours là une fois le livre refermé.

    kergan666 Le 05/11/2016 à 13:52:23

    quoi dire d'autre que je suis un peu déçu par cet album.
    les dessins sont toujours aussi beaux mais je trouve que dans les premiers les" angles de vues" étaient meilleurs , plus originaux.
    quand au scénario, il laisse un peu l'impression qu'il fallait bien trouver une fin bonne ou moins bonne.
    je pense que cette série aurait pu (aurait dû?) s'arrêter avant.
    comme beaucoup d'autres d'ailleurs (money is money...)
    mais bon, objectivement, elle est quand même de qualité mais ce n'est pas, à mon goût; la meilleure de J.Duffaux.

    kingtoof Le 03/11/2016 à 06:46:19

    Déçu par ce dernier opus qui clôt la série.
    L'histoire défile à toute vitesse, les auteurs doivent régler le sort de tous les personnages : ça fait bâcler.
    Bien entendu, les dessins sont toujours à la hauteur et le scénario boucle le sujet, en ne laissant rien en suspens.

    FanySteph Le 02/11/2016 à 20:01:00

    Pour moi, le dessin de Jeremy est toujours aussi beau, la finesse, la précision des traits des personnages, du décor ainsi que les couleurs sont tout simplement magnifiques.
    Quant au scénario, j'ai trouvé intéressant de découvrir la vie de ces pirates sur la terre ferme, ça change et ma foi, je trouve que c'est très bien réussi.
    J'aurais aimé que Maria reste avec Raffy sur le Blackdog à la fin, mais c'est mon côté romantique qui parle :D

    Zorglubu Le 01/11/2016 à 10:02:41

    Pffff quelle déception. Les dessins restent à la hauteur mais pour le reste que de déceptions. Cette serie a vraiment été massacree sur la fin et toutes les belles promesses de ses débuts ont pour moi disparus. Quel dommage. Album correct sans plus pour ce qui reste une bonne serie.