Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Reporter 1. Bloody Sunday

05/12/2016 2667 visiteurs 7.0/10 (1 note)

L e 2 janvier 1965, la rédaction du magazine Reporter est décimée par une intoxication alimentaire. Les huîtres du réveillon n’étaient pas fraîches. Il faut pourtant envoyer rapidement quelqu’un dans le sud des États-Unis. Les Noirs y mènent une lutte déterminée pour faire valoir leurs droits civiques. Seul Yann, jeune américano-breton inexpérimenté, est disponible. Destination New-York, où il rejoint le photographe Roberto Cagliari, vieux baroudeur, qui arrive d’Afrique. Puis Selma, dans l’Alabama.

Là, Yann se trouve brutalement confronté au racisme, aux tensions, au Ku Klux Klan, au drôle de jeu du F.B.I. ou aux rivalités entre leaders noirs. De l’assassinat de Malcom X aux marches entre Selma et Montgomery, il va vivre, en temps réel et de l’intérieur, ce qui se trame entre les groupes sociaux. De journaliste il deviendra enquêteur, avec le meurtre d’une jeune femme blanche, qui s’était rangée du côté de la minorité oppressée.

Renaud Garreta, connu essentiellement pour son travail de dessinateur (Insiders, Le Maître de Benson Gates) et Laurent Granier (Inca) font revivre des épisodes-charnières de l’histoire de l’Amérique, entre discrimination et révolte, violence et espoir, en un temps et des lieux où il fallait faire un choix : être dans la complicité passive de l’organisation ségrégationniste ou dans l’insurrection. Ils plongent suffisamment dans la profondeur des faits pour ne pas tomber dans le piège de l’opposition idéologique ou de l’affrontement des masses. Avant tout, il y a des individus qui cherchent à donner un sens à leur société et à leur itinéraire personnel.

Reposant sur une documentation riche et une précision historique revendiquée, le récit se développe avec fluidité, oscillant entre l’événementiel et le parcours de Yann le néophyte, entre la dramatisation collective et l’introspection. Il donne corps à des personnages secondaires de qualité et à des situations fortes. Néanmoins, la partie centrale, parce qu’elle a le souci de respecter l’Histoire et de s’assurer la compréhension du lecteur, pourrait être jugée trop démonstrative, donc verbeuse.

Le dessin de Gontran Toussaint, dont c’est la première publication en album, est totalement convaincant. Les styles d’Hermann et Giraud sont visibles, conférant une véritable sensibilité au rendu des personnages ou des atmosphères. Il s’en sort particulièrement bien dans les scènes de combat pour lesquelles l’expression du mouvement, de l’urgence et de la violence est toujours un exercice difficile. Même s’il est encore classique et sous influence, un grand dessinateur se profile.

Reporter est plus qu’une bande dessinée historique s’inscrivant dans un devoir de mémoire louable et nécessaire. C’est un album qui pose les questions des valeurs sociales, de l’engagement de l’individu et de la condition humaine. Le monde actuel demande de telles œuvres et de telles lectures.

Par F.Houriez
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Reporter
1. Bloody Sunday

  • Currently 4.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    judoc Le 26/10/2016 à 20:15:13

    Un concept original et intéressant, de très bons dessins et un scénario aussi prenant que riche en évènements historiques font de ce 1er album une belle réussite.

    Une page de l'histoire couverte par un jeune journaliste dépêché aux Etats-Unis (en 1965) où la lutte des noirs Américains pour leurs droits civiques bat son plein.

    Assassinats, dérapages policiers, Luther King, Ku Klux Klan, marches de Selma, Malcom X, FBI... rien ni personne ne manque à cet album pour nous replonger dans une période pas si lointaine qui nous rappelle qu'en matière d'égalité et/ou d'équité rien n'a jamais été simple.

    Eleax Le 30/09/2016 à 11:59:38

    Un premier tome captivant qui nous fait revivre la lutte des noirs pour leurs droits civiques. Un scénario pertinent, un dessin riche et fouillé, cette série est incontestablement à recommander!