Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Pepper et Carrot 1. Potions d'envol

21/11/2016 2722 visiteurs 6.0/10 (1 note)

D ifficile de parler de cette sortie sans évoquer le mini séisme que son arrivée en librairie provoqua, notamment auprès d'une partie des auteurs.

Pepper et Carrot est le fruit de l'imagination de David Revoy, graphiste de formation et passionné par le monde des logiciels libres. Afin de se dégager du temps pour travailler sereinement sur ce projet, il décide de lancer son webcomic via financement sur la plate-forme Patreon (et Tipeee pour la version francophone). Le principe ? Un contrat entre des «mécènes» qui s'engagent à lui verser une certaine somme à chaque épisode et l'auteur à en publier au plus un par mois. Jusque là rien de très novateur mais la philosophie retenue par le créateur occasionne quelques remous : déposer son œuvre sous licence CC BY 4.0 de l'organisme Creative Commons. Celle-ci permet l'utilisation, la modification, la diffusion et l'utilisation commerciale gratuitement (à condition de citer la dite licence, les créateurs/participants et les modifications apportées). Autrement dit, une fois publiés sur le web, les fichiers peuvent être récupérés, édités et vendus par n'importe qui, sans verser de droits à David Revoy, le tout avec son approbation (!). Certains professionnels y ont vu là une mutation dangereuse de leur métier. Et ni l'engagement de Glénat en tant que mécène (à hauteur de trois cent cinquante dollars par épisode), ni le prix de vente réduit (9,99€) au regard de la pagination, ou bien encore les motivations de l'artiste, détaillées dans une interview en fin d'album, ne les ont convaincus.

Mais au-delà de ces considérations, est-ce que le titre vaut la lecture ? La réponse est clairement positive. Entièrement réalisés à l'aide d'outils informatiques issus du monde libre, les onze chapitres proposés installent un univers graphique plaisant. Dans un décor féérique, le dessinateur propose un subtil mélange de trait cartoon-manga, rehaussé de teintes douces et d'une mise en page sobre.

Pepper, apprentie sorcière vivant dans la forêt de Bout-un-Curieux, passe son temps à essayer des potions (qu'elle rate souvent !). Accompagnée de son chat, Carrot, débrouillard et espiègle, elle apprend son «métier» sous le regard plus ou moins distant de ses ascendantes, les sorcières de Chaosah. Rythmées, mignonnes, parsemées d'humour, les aventures de ce drôle de duo se suivent avec plaisir. Chaque épisode est constitué de quatre à sept planches se concluant par un gag : le résultat, carré, est terriblement efficace. Concours de potions, anniversaire manqué, séance de bronzage, les thèmes sont amusants et le ton se veut léger.

Projet atypique dans sa philosophie, Pepper et Carrot n'en demeure pas moins un divertissement réussi à l'esthétisme travaillé. Alors que Glénat a d'ores et déjà annoncé le prochain tome pour 2017, David Revoy avoue rêver de pouvoir proposer cent chapitres.

Enfin, il est aussi à noter, pour les lecteurs les plus pressés, que l'ensemble des publications est disponible - gratuitement - sur le site de la série .

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Pepper et Carrot
1. Potions d'envol

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.