Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Capitaine Perdu 2. Chapitre 2

21/11/2016 850 visiteurs 6.0/10 (1 note)

P our Saint-Ange, la situation devient intenable. La France n’a plus les moyens de maintenir sa présence en Amérique. Il doit se retirer et laisser la place aux Anglais, réduisant à néant le travail de colons qui, pendant de nombreuses années, ont appris à vivre avec les populations locales, tissant des liens allant du respect à l’intimité. Les soldats du roi Georges, en initiant le développement de la variole parmi les nations indiennes de l’est, ont forcé ces dernières à faire allégeance à la Couronne. Ils ont également désigné le chef Pontiac comme interlocuteur pour négocier la paix. Toutefois, les peuplades de l’ouest ne reconnaissent pas son autorité et la révolte gronde. Le capitaine du fort de Chartres doit choisir entre une guerre qu’il sait perdue d’avance et organiser un départ du mieux possible, même s’il s’agit d’un crève-cœur.

Pas de combats dantesques, pas de scènes épiques, la conclusion de ce diptyque ne se fait pas le spectacle toujours fascinant que constituent les conflits armés. La violence est bien là, mais ce n’est pas le sujet. L’auteur s’attache surtout aux êtres et à essayer de traduire comment les puissants, dans leurs luttes de pouvoir, impactent la vie des gens simples, même quand un océan les sépare. Pour ces habitants de l’Amérique des Français, c’est d’autant plus cruel que beaucoup sont des descendants d’immigrés ayant réussi à se bâtir une existence dans ce nouveau monde en s’intégrant progressivement aux autochtones. Cette atmosphère, où se mêlent tension, peur, colère et amertume, ainsi que rires, amitié, amour et instants de bonheur d’autant plus puissants qu'ils sont aussi fragiles, prend vie à travers le dessin de Jacques Terpant. Le soin apporté aux personnages leur confère une réelle épaisseur tandis que la richesse des couleurs souligne la majesté des vastes étendues.

Capitaine perdu, une manière pleine d’émotions de découvrir une page bien méconnue de l’histoire de l’Hexagone et un homme qui avait choisi de respecter pour construire plutôt que de détruire.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Capitaine Perdu
2. Chapitre 2

  • Currently 2.60/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.6/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    piernicolas Le 28/01/2017 à 18:08:51

    tres bel ouvrage , un regard pertinent sur les français et la fin de leur présence en amerique du nord au 18 éme siécle
    scenario dessins et couleurs parfaitement en accord