Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'invitation

21/11/2016 2012 visiteurs 6.0/10 (1 note)

P remier acte : 2 h 28 du matin, le téléphone sonne. Léo a un problème avec sa voiture ; il demande à Raphaël de venir à son aide. Pressé par sa compagne, ce dernier s’y rend à contrecœur. En arrivant, il découvre qu’il n’y a pas de panne et que son copain voulait simplement tester la solidarité de ses proches. Tout va bien, six se sont portés à son secours, l’ego est sauf et c’est la fête.

Deuxième acte : Une semaine plus tard, Raphaël tente le même stratagème. Léo et Philippe répondent à l'appel, mais rapidement ce dernier s’en retourne, plutôt fâché de s’être ainsi fait berner. Démarre alors une longue discussion sur la fidélité en amitié et le temps qui passe.

Troisième acte : Léo invite ses connaissances à une célébration de son divorce. La cérémonie s’annonce cruelle, heureusement que Raphaël sauve la mise en faisant le pitre, lui qui était pourtant devenu sérieux et ennuyant.

Cet hymne à la camaraderie, signé Jim, est rempli de bonnes intentions. Le point de départ est excellent, mais le récit s’essouffle bien vite. Le propos est malheureusement beaucoup trop mince pour justifier un album de cent soixante planches. Le texte a d’abord été une pièce de théâtre et ça se ressent dans l’omniprésence du dialogue, le statisme de l’action et l’uniformité des décors.

Au dessin, Dominique Mermoux réalise un travail honnête, ses personnages sont expressifs et ses scènes nocturnes, toutes en demi-teintes, accentuent le sentiment d’oppression. La composition des pages témoigne d’une volonté d’énergiser l’ensemble en offrant au lecteur un amalgame de cases grandes et petites, horizontales, verticales et carrées. Les illustrations ont malgré tout tendance à se suivre et à se ressembler; il faut reconnaître que le pauvre fait avec le matériau qui lui a été confié et qu’il est difficile de dynamiser les bavardages de deux types sur le bord d’une route isolée.

Après avoir été adaptée en bande dessinée, L'invitation a fait l'objet d'un film réalisé par Michaël Cohen. C'est à l'occasion de la sortie de ce film à l'automne 2016 que le livre a été réédité avec une nouvelle couverture.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

L'invitation

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.