Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Iroquois

20/10/2016 4152 visiteurs 5.4/10 (5 notes)

E n cette année de grâce 1609, Québec n’est encore qu’un fortin de bois sur les bords du Saint-Laurent, mais dans ce coin perdu du royaume de France, deux cents ans de guerre se préparent…

Patrick Prugne excelle dans l’art de l’aquarelle et des paysages et il a trouvé dans les grands espaces américains un terrain d’expression à la mesure de son talent. Porteur d’une vision idéalisée comme a pu l’être celle de ceux qui découvrirent ces contrées dans lesquelles les Nord-Amérindiens vivaient en harmonie… avec la nature, il n’en oublie pas pour autant les luttes fratricides qui les opposèrent. En cela son dessin est à la fois esthétique et quasiment anthropologique comme le laisse à penser le supplément de ce one-shot : il y a derrière chaque planche un souci du détail qu'il faut saluer. Mais, pour faire un album, il faut aussi une histoire. Ici la question se pose de savoir s’il s’agit de celle de Samuel de Champlain, qui pour mieux pacifier les rives du Saint-Laurent, y mit le feu, ou celle, plus introspective de Petite-Loutre, prisonnière et égérie d’une tribu connue autant pour son organisation sociale que pour son art consommé de la guerre. Difficile de savoir tant Patrick Prugne semble hésiter sans trancher, ni vraiment conclure.

Quoi qu’il en soit une fois refermé, Iroquois invite à en connaître plus sur le destin naissant de la Belle Province et sur la lutte qu’Anglais et Français se livrèrent par tribus indiennes interposées.

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
5.4

Informations sur l'album

Iroquois

  • Currently 3.82/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (66 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 05/09/2020 à 19:53:50

    C'est une très belle bd sur la forme avec de belles planches et des dessins absolument magnifiques comme Patrick Prugne sait si bien les réaliser. Les aquarelles avec de si belles couleurs sont un plaisir pour les yeux. On est littéralement émerveillé par tant de grâce et de beauté devant ces paysages canadiens.

    Pour le reste, on découvre un autre épisode de l'histoire du Canada avec l'arrivée des premiers colons qui faisaient le commerce des fourrures. Il s'agit en l'occurrence du premier épisode de contact avec la nation iroquoise qui était opposé aux Hurons alliés des français. On fait la connaissance avec Samuel de Champlain, le fondateur de la ville de Québec. Comme on peut s'en douter, cela se termine dans un bain de sang. Or, cette épisode guerrier sera à l'origine de près de 200 ans de conflit.

    Le récit est assez linéaire et il n'y aura pas de grosses surprises dans le scénario. le message est toujours le même écologiste et humaniste sur ces colons qui ont certainement commis un crime contre les nations indiennes, premiers habitants du continent américain.

    PE Le 27/06/2020 à 14:14:34

    Patrick Prugne signe une magnifique odyssée sur les terres des Grands Lacs américains au tout début du XVIIème siècle. L'histoire est très simple (mais pas simpliste) mais la force de cet album sont les magnifiques dessins, les couleurs, les personnages et l'ambiance créée qui non plonge dans une Amérique encore largement amérindienne.

    gregfox Le 23/09/2017 à 16:04:35

    C'est un album aux dessins magnifiques.
    On a hélas l'impression après déjà 3 immersions sur le nouveau continent, de relire et de voir toujours la même chose.
    Il manque un souffle neuf à cette saga indienne.

    Zorglubu Le 01/11/2016 à 09:18:05

    Des dessins de qualite au service d'une histoire "classique" d'indiens d'Amérique. A titre personnel j'y prends bien du plaisir mais si l'époque ne vous tente pas, son achat est dispensable.

    kingtoof Le 14/09/2016 à 21:52:24

    Histoire d'un commando français parti de Québec, avec leurs alliés Hurons, en territoire ennemi, sur fond de commerce de peaux et de haine ancestrale entre Hurons et Iroquois.
    Du pur Patrick Prugne !
    Un bon scénario,
    Un travail sérieux sur le mode de vie des différentes tribus indiennes,
    Un choc civilisationnel,
    Des aquarelles impeccables.

    churkan Le 13/09/2016 à 14:50:16

    Comme pour les précédents albums, les dessins sont magnifiques ! Mais le lecteur qui s'y aventure doit (à mon sens) garder à l'esprit qu'il s'agit d'une BD d'ambiance.
    Là encore, nous sommes sur un scénario linéaire, peu ou pas d'intrigue... il faut se laisser porter par le rythme de la vie dans ce nouveau monde immense et sauvage.
    Mais que c'est beau !

    kurdy1207 Le 02/09/2016 à 08:33:16

    Comme dans les précédentes histoires, Canoë bay, Frenchman et Pawnee les dessins sont à couper le souffle.

    Pour complaire aux Hurons et aux Algonquins, Samuel de Champlain mènera une expédition punitive contre les Iroquois. Seulement deux Iroquois seront tués (selon la BD) mais cela entrainera une confrontation de presque deux siècles.

    Poésie de la nature et dureté de la vie au 17ème siècle se mélangent tout au long de ce merveilleux album.

    Je ne sais pas si Patrick Prugne compte continuer ces histoires d’Indiens d’Amérique, mais une chose est certaine… je suis preneur. Comme d’habitude, peut-être aveuglé par le dessin qui magnifie l’album, je donne un 5/5.

    paulin89 Le 27/08/2016 à 17:55:06

    On en prend plein la vue dans cet album, les dessins sont magnifiques! Les personnages et les paysages sont assez saisissants.
    Se lit trop vite, je suis resté sur ma fin, j'en voulais encore!