Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Alien Triste

13/10/2016 2485 visiteurs 5.0/10 (1 note)

A vec sa tête végétale truffée d’yeux ovales tous noirs, Luis a une bonne face d’alien. Est-ce la raison pour laquelle sa vie est à ce point terne et dénuée de relations sociales ? Ses rapports avec les filles sont presque inexistants, la faute à une timidité quasi maladive, son avenir de dessinateur est des plus flous et ses amis… indifférents, voire absents.

Le souci avec l’accumulation de strips d’une bande, c’est qu’ils n’ont justement pas été créés pour se retrouver dans un recueil. Pedro Mancini est un auteur argentin qui met en scène épisodiquement sur sa page Facebook, depuis 2013, ce faux double aux allures d’extraterrestre. Faux double ? Pas tant que ça… Un artiste n’est-il pas quelqu’un qui vit sur une autre planète ? Son image de loser un peu asocial n’est-elle pas ancrée dans la société ? Les saynètes sans chute, un peu à la façon de Lewis Trondheim, s’enchaînent sans réel fil conducteur. Le trait figé n’est troublé que par les mouvements de tête de Luis qui concluent la plupart des gags. Il y a certes quelques sourires découlant de situations cocasses mais la perplexité reste trop souvent de mise.

Album à découvrir et à lire à dose homéopathique accompagné, pour les plus courageux, de « SOS d’un terrien - ou alien, ça fonctionne aussi - en détresse » en fond sonore.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Alien Triste

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.