Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

F lanqué de son fidèle adjoint César, le commissaire Crassoulet traque les truands, résout les énigmes les plus alambiquées et assure la sécurité des habitants de la ville. Puis, le réveil sonne, il se lève et va travailler à la préfecture, comme tous les jours.

Recueil de gags en une planche, Les enquêtes du Commissaire Crassoulet reprend les ficelles de l’humour à thème. Un héros gaffeur, candide et passablement abruti assisté d’un second souffre-douleur stoïque forment le duo classique obligé ; rajoutez-y un supérieur acariâtre et quelques mafiosi bien sentis (la meilleure chose imaginée par les auteurs). Le tout est ensuite lâché dans une succession de situations déjà-vues et, au mieux, vaguement amusantes. Le résultat n’arrachera certainement pas de sourire à l’inspecteur Harry et pourrait même l’inciter à faire le ménage, méfiez-vous donc.

Le style touffu et sympathique de Vincent Odin attire immédiatement l’œil. En effet, la mise en page ouverte et les aquarelles colorées rappelleront certainement des souvenirs aux amateurs de Benjamin Renner et de son Grand Méchant Renart. Malheureusement, la comparaison s’arrête là. Le trait souvent confus et l’absence de tout second degré rend la lecture quasiment rébarbative, car rarement drôle.

Album décevant et convenu malgré son «emballage» à la mode, Les enquêtes du Commissaire Crassoulet amuse un court instant, mais se révèle rapidement banal et répétitif.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Les enquêtes du commissaire Crassoulet

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.