Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Obion au musée

06/10/2016 3792 visiteurs 6.0/10 (1 note)

L ’idée de convier la bande dessinée dans les grandes collections n’est pas nouvelle. Que ce soit des institutions prestigieuses tel Le Louvre ou des établissements moins connus comme le Musée Ingres de Montauban, les conservateurs ont souvent invité des auteurs dans leurs murs. Prenant la suite de Jibé, Obion s’est vu proposer une résidence au Musée gallo-romain de Lyon. Curieux et plein d’esprit, mais pas très au point avec les repères historiques, il propose une petite visite guidée des galeries d’exposition.

Mêlant érudition – merci à Alexandra, la guide et Hughes, le directeur – et rigolade, Obion au Musée joue la carte de l’humour décalé. Chaque vestige exposé, souvent fragmentaire, comme le sont la majorité des trouvailles archéologiques, permet au dessinateur de placer sa petite observation personnelle et par la même occasion, quelques gags bien sentis. Quand on n'a devant soit qu’un arrière-train de cheval vaguement complet, il est tentant de recréer un monstre délirant pour boucher les trous. Soyez néanmoins rassurés, les tenants du lieu veillent au grain et, dès que l’imagination prend trop le dessus, ils se font un réel plaisir de corriger l’artiste avec quelques explications passionnantes.

Charmant album léger et sérieux à la fois, Obion au Musée se révèle être une excellente porte d’entrée dans l’Histoire antique de la Capitale des Gaules, ainsi qu'un joli souvenir d’une après-midi studieuse au muséum.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Obion au musée

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (1 vote)

  • Obion
  • Obion
  • 05/2016 (Parution le 15/06/2016)
  • Éditions Lapin
  • 978-2-918653-75-2
  • 48

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.