Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La petite Bédéthèque des Savoirs 9. L'Artiste contemporain - Sociologie de l'art d'aujourd'hui

03/10/2016 1503 visiteurs 6.0/10 (1 note)

L es livres publiés par La Petite Bédéthèque des Savoirs ont au mieux l’allure d’un Que sais-je allégé et au pire celle d’une page Wikipédia illustrée. Dans les deux cas, on est didactique et sans fantaisie. Dans L’artiste contemporain, Benoît Feroumont et la sociologue Nathalie Heinich cassent le moule en proposant un reportage fictif construit autour d’un trio de jeunes créateurs. Il y a tout d’abord Edmond, le mondain en parfaite adéquation avec son époque qui connaît un immense succès. Son copain Jules obtient pour sa part l’estime de ses pairs avec ses trouvailles conceptuelles. Enfin, Anatole se résout à enseigner pour payer son hypothèque. Les destins des trois lascars se croiseront tout au long de l’album.

La formule est efficace, divertissante et néanmoins éducative. La spécialiste décrit le rôle de l’État et celui des mécènes qui portent aux nues le créateur qui répond à leurs attentes. Elle explique que la production actuelle se caractérise par la transgression, l’assemblage et le métissage des genres ; la peinture est pour sa part la mal-aimée des institutions. Certes, on tourne les coins ronds et les personnages sont des archétypes. Mais à travers ces trois figures, l’auteur fait le point sur une industrie, car c’est bien de cela dont il s’agit.

Rendre en images un tel propos est un défi que Feroumont ne relève pas. Les choses commençaient pourtant bien. Dès les premières pages, il copie habilement des toiles de Van Gogh et de Picasso. Son Léonard De Vinci est moins convaincant, mais dans le fond, ce n’est pas si grave. Le dessinateur évitera malheureusement d’illustrer l’Art contemporain qui est tout de même le sujet du livre. Et s’il le fait, c’est sous la forme de caricatures. Le lecteur est en droit d’attendre qu’il se compromette plus que cela. La mise en couleur signée Sarah Marchand est pour sa part basique et sans imagination.

Une explication sommaire et bien faite de l’industrie de l’art contemporain. La formule de La Petite Bédéthèque des Savoirs ne convainc cependant toujours pas parfaitement.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

La petite Bédéthèque des Savoirs
9. L'Artiste contemporain - Sociologie de l'art d'aujourd'hui

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.