Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

À vingt-sept ans passés, Marguerite ne se sent toujours pas en phase avec le monde qui l’entoure. Il faut dire qu’au bureau, elle n’est pas des plus "corporate", qu’elle a horreur du bruit et préfère la compagnie de ses deux chats à celle de ses collègues, sans parler de ses petites manies ! Marguerite ne le sait pas encore, mais elle est atteinte d’une forme d’autisme : le syndrome d’Asperger. Cette différence invisible fait toute sa singularité.

Super Pépette (alias Julie Dachez), l’autiste qui parle et qui en plus a des choses à nous dire, troque la vidéo pour la plume et avec Mademoiselle Caroline et Fabienne Vaslet tente d’expliquer au commun des mortels ce qu’est un(e) aspie ! Évidemment, vu de l’angle du plus grand nombre, Marguerite n’est pas aussi neuroatypique qu’elle voudrait le faire croire... Telle est la sentence de ceux qui se sentent du bon côté de la normalité. Alors, avec ses mots, l’aspirante aspie explique ce qu’est sa vie, elle pour qui les choses en apparence les plus banales font figure d’exploit.

Longtemps Julie n’a pu mettre un nom sur son état et, aussi curieusement que cela puisse paraître, le jour où elle fut diagnostiquée, ce fut pour elle une révélation. Loin de culpabiliser, elle décide alors de choyer son altérité afin de vivre en harmonie avec elle-même. Pendant vingt-sept années, son existence fut de se contrarier, un peu comme ces gauchers qui se doivent d’être droitiers, maintenant, basta, elle se réapprend.

Léger, mais non superficiel, le crayon sans fioritures de Mademoiselle Caroline alterne les séquences où Super Pépette se raconte et celles où la dessinatrice livre quelques clefs comportementales. Didactique et ludique, l’album donne à découvrir le quotidien et les codes d'un univers qui finalement se révèle plein de couleurs... et de petites cuillères ! Et si (re)connaître ne signifie pas forcément comprendre, de page en page, Marguerite, de bizarre, devient juste différente !

La richesse se nourrit de la diversité, encore faut-il la préserver…. sans toutefois la cultiver à l’excès !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

La différence Invisible

  • Currently 4.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Au Fil des Plumes Le 19/09/2017 à 11:07:14

    Ce que j'en pense:

    Le scénario de cette BD est basé sur des faits réels. Charlotte découvre à 27 ans qu'elle est autiste Asperger. Charlotte a toujours des problèmes avec les autres mais elle ne comprend pas vraiment pourquoi jusqu'au jour où le diagnostic tombe. Pour Charlotte, c'est une libération. Toutes ses "bizarreries" trouvent une raison d'être. 

    Ce récit est profondément émouvant. Le lecteur se trouve en pleine immersion dans la maladie. C'est touchant et plein de sensibilité. Le personnage principal est profondément humain. J'ai été émue par son dénuement face à ses difficultés sociales et encore plus émue lorsqu'elle s'est sentie délivrée par le diagnostic.

    L'esthétique est en complète adéquation avec l'histoire. Toute en finesse, le dessin transcrit parfaitement cette sensibilité. Le début de la BD est dans des tons de gris, révélant le malaise du personnage. La fin du livre est colorée. Plus Charlotte s'assume et s'épanouit et plus les pages se remplissent de couleurs.

    Bref:

    Une belle BD, toute en émotion comme j'aime.

    Pour plus d'avis: http://aufildesplumesblog.wordpress.com

    Tiburce2 Le 16/03/2017 à 09:42:41

    Simplement une des plus belles BDs que j'ai pu lire depuis des mois. C'est fin, intelligent, bien mené, et émouvant. Les deux auteures parviennent parfaitement à rendre tangible cette "réalité invisible" (je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler), qui renvoie le lecteur à sa propre réalité, et à la notion de "normalité", finalement toute relative. Le tour de force du propos est de ne jamais tomber dans le jugement, les gros effets, ou dans le manichéisme simpliste. Toute en subtilité, c'est une BD marquante, que je suis heureux d'avoir lue, et fier d'avoir dans ma bibliothèque. D'ailleurs j'en ai acheté 4 exemplaires pour les offrir, c'est dire...
    5/5.