Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Détectives (Hanna) 6. John Eaton - Eaton in love

12/09/2016 2987 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

J ohn Eaton, médecin de son état, s’apprête à se retirer de toute activité professionnelle. Il cède son cabinet et voudrait s’occuper de son ami, un célèbre détective londonien, dont la santé est au plus mal. Il témoigne, en tant qu’expert médical, à un dernier procès, celui d’Elizabeth Pumcake, meurtrière multirécidiviste. Il prétend que l’enfance et l’adolescence martyrisées de la jeune femme ont pu jouer un rôle dans son penchant pour le crime. Il ne recueille que railleries et l’accusée est enfermée à l’hôpital de Beltran. Quelques mois plus tard, le jeune psychiatre Hawkins vient trouver le retraité. La détenue s’est enfermée dans un mutisme radical et ne veut parler qu’à l’ancien docteur. Pendant ce temps, dans un quartier populaire, des prostituées sont sauvagement assassinées.

Ainsi débute le sixième et avant-dernier tome de l’excellente série Détectives. Jouant avec les clins d’œil culturels et littéraires, le scénariste, Hérik Hanna, dissimule à peine le Watson, compagnon de Sherlock Holmes, s’incarnant en John Eaton ou les crimes attribués à Jack l’Éventreur. À la croisée de l’œuvre de Conan Doyle, de From Hell et de la naissance chaotique de la psychiatrie en tant que discipline reconnue, l’intrigue accroche rapidement et restitue parfaitement l’atmosphère londonienne au tournant du 19è siècle, tant convoitée ces dernières années par la bande dessinée, la littérature ou le cinéma.

Les dialogues sont d’une justesse d’écriture peu commune. Ils font mouche, dans des registres aussi variés que le descriptif, la joute verbale, la poésie (une magnifique double page sur la pluie de la capitale anglaise) ou l’humour. L’auteur utilise et maîtrise parfaitement l’implicite, l’ironie ou la métaphore efficace. Mais il sait également laisser de côté les mots pour donner à l’image toute sa force d’expression. On pourrait d’ailleurs reprocher au dessin de Mara d’être un peu trop simple, de manquer de précision ou de détails, notamment dans son approche du décor ou de l’arrière-plan. L’ambiance aurait ainsi pu gagner en épaisseur.

Comme les épisodes précédents, John Eaton peut s’apprécier indépendamment des autres, mais une lecture intégrale et chronologique permettra de saisir les liens entre les différents personnages et la subtilité du projet global. La qualité et le plaisir sont à nouveau au rendez-vous.

Par F.Houriez
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Détectives (Hanna)
6. John Eaton - Eaton in love

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (15 votes)

  • Mara
  • Lou
  • 08/2016 (Parution le 24/08/2016)
  • Delcourt
  • Conquistador
  • 978-2-7560-7944-8
  • 54

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Cellophane Le 19/01/2019 à 18:18:43

    Alors là, j’avoue, je suis décontenancé…

    Autant les autres tomes m’ont plu, un peu, beaucoup, pour une ou plusieurs raisons, autant là, j’ai eu beaucoup de mal…

    Alors évidemment, c’est toujours bien fait.

    Les dessins sont plus que corrects, on se laisse emmener gentiment dans cette ambiance glauque et sordide d’hôpital psychiatrique.

    Mais l’histoire m’a perdu.

    Dans tous les autres albums, on a un meurtre à élucider. Là, non.
    On cherche à comprendre une tueuse qui a déjà agi. Mais non, on n’ira jamais vraiment la comprendre.

    On aide plutôt un docteur à traiter sa patiente. Mais en fait, non, c’est pas ça.

    Bref, ça ouvre plein de pistes mais ça n’en suit aucune.

    Et puis on veut nous faire croire des choses qui s’avèrent fausses (ou alors pas) mais si elles sont fausses, les autres choses vraies n’ont aucun intérêt et si elles sont vraies alors celles présentées comme fausses ne le sont pas…

    Vous ne suivez pas mon raisonnement ?

    Normal ; j’ai pas bien suivi la trame qui m’es passé au-dessus et à part l’ambiance et les dessins, je n’ai pas super accroché à ce tome…

    minot Le 11/04/2017 à 10:49:03

    Un polar qui se démarque du reste de la série car ce coup-ci, il n'y a pas d'enquête à proprement parlé et de plus, on connaît déjà l'assassin dès les premières pages. Peu de suspense donc, mais un récit néanmoins plaisant, avec un cadre d'action suffisamment anxiogène (un asile abritant les plus dangereux psychopathes du pays) pour accrocher le lecteur. Comme les autres albums de la série, on pourra reprocher un manque certain d'originalité (avec un personnage central qui emprunte autant au "Docteur Watson" qu'à "Jack the Ripper"), mais l'habileté du scénario et le dessin très sympa au style anguleux font passer un bon moment de lecture.

    kingtoof Le 02/12/2016 à 07:18:46

    Très bon album tournant autour de la folie et de l'hôpital psychiatrique...
    Cette histoire est en continuation du tome 1 et introduit (c'est ce que je présume à l'heure actuelle), le dernier tome de la série.