Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

C e n'est pas dans ce trou paumé de l'Illinois que Bradley, alias Bibow, va connaître l'aventure ! D’ailleurs, rien ne semble le toucher. À cause d'une anomalie génétique, tout le laisse de marbre et, entouré de gens du cru, bêtes et méchants, sa froideur constante détone. Mais son départ pour la guerre du Vietnam, en plus d'un sursaut de fierté familiale, pourrait bien changer le tracé droit et sans surprise de sa vie. Une aubaine pour la CIA, très intéressée par cette divergence...

Adapté du livre éponyme d'Axl Cendres (prix de "la pépite du roman adolescent européen 2012"), La drôle de vie de Bradley Bibow surprend. L'ouvrage est découpé en chapitres qui peuvent être regroupés en deux parties distinctes : l'avant et l'après découverte du "don". Le début de l'histoire nous présente, avec une bonne dose d'humour noir et un langage percutant, une Amérique profonde stéréotypée. Oui, c'est bourré de clichés mais c'est pertinent et la petite touche de piquant parfait le plaisir. La narration est à la première personne, entrecoupée de scènes de dialogues, permettant ainsi de pénétrer au plus profond les pensées cyniques de cet anti-héros, perdu dans ce milieu d'arriérés. Un second volet s'ouvre ensuite, où il entre de façon brutale dans la violence du conflit asiatique, presque irréelle. Son absence d'état d'âme et d'inhibition le pousse à agir de façon mécanique, voire absurde, il suit les ordres. Mais il est loin d'être stupide et a pleinement conscience du monde qui l'entoure. Au cours de ses missions d'infiltration et au contact des individus et de leur chaleur, la "machine" va peu à peu apprendre une chose essentielle : l'humanité. Les événements de l'époque des sixties sont évoqués en arrière-fond de la Guerre froide. L'auteur mêle la musique (Woodstock), le cinéma et surtout les faits politiques avec la paranoïa communiste, le pacifisme des hippies et le ras-le-bol de Saigon.

Né au Brésil dans une famille française, Nicolaî Pinheiro possède un style moderne et vivant, se distinguant par un trait fin, au service d'un graphisme réaliste. Il n'hésite pas à accentuer au besoin certains attributs pour faire ressortir les caractères, conférant aux protagonistes le profil souhaité. Il accorde un soin particulier à la coloration, chaleureuse et lumineuse. Les décors bigarrés rendent parfaitement les différentes ambiances, du froid de Moscou aux quartiers ensoleillés de Paris, en passant par l'étouffante jungle vietnamienne ou le New-York urbain.

La couverture laissait présager d'une comédie drôle et romantique. Au final, c'est un récit satirique et doux-amer qui est offert. Tout en gardant son identité personnelle et originale, ce one-shot rappelle Le tueur, de Matz et Luc Jaquamon, par la mise en couleurs,le contexte ou l'attitude détachée et lucide du personnage principal, étrangement attachant.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

La drôle de vie de Bibow Bradley

  • Currently 3.89/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.